Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  

Code HTML : <center><a href="http://www.salondublogculinaire.com/" target="_blank"><img class="aligncenter wp-image-1668" alt="Salon du bloc culinaire 7 - J'y serai" src="http://www.salondublogculinaire.com/wp-content/uploads/2014/05/GIF-J_Y_serai-120.gif" width="120" height="120" /></center>

Publié par Philou - Un Cuisinier chez Vous

Tranches de vie et tranches de cake

Comme chaque année, c'est l'effervescence à Soissons !

 

A l'instar de Saint Tropez dès les premiers jours de l'été, celle-là même qui a pour devise « Fidèle, je brûle d'Amour » (tiens, c'est tout moi, çà !) voit sa population augmenter de manière exponentielle chaque troisième week-end de novembre depuis 5 ans.


Ce week-end se tenait le 5ème Salon du Blog Culinaire de Soissons orchestré de main de maître par Chef Damien et son équipe hors norme, 750g.


sbc5

Il est très difficile de résumer ce week-end en un billet tant la programmation est chargée.


Des démonstrations et des ateliers participatifs à des endroits différents de la ville, des professionnels de l'agro-alimentaire présentant leurs produits, de très grands noms de la scène gastronomique française, des blogueurs copains, des blogueurs amis, tellement de choses à faire, à découvrir ...


Bref, impossible de tout voir et de tout faire, donc impossible de tout vous raconter.


Vous réussirez certainement à tout découvrir en lisant chaque billet de chaque blogueur ! Et pour cela, il vous suffit de cliquer sur ce lien


Donc, comme chaque année, je vais donc vous narrer quelques situations tantôt cocasses (Oh merde, j'parle comme Stéphane Bern maintenant !), tantôt émouvante, tantôt centrée sur mon moi, mon égo, ma p'tite personne quoi !


Les p'tits cadeaux suspects de Monique !


La route de Liège pour arriver à Soissons fût assez mouvementée. Il m'a fallut le double de temps (soit 6 heures pour arriver) à cause de divers accidents sur le trajet. L'énervement du trajet, l'excitation du salon, le stress grandissant des démos à venir ont fait que … je n’avais plus « toutes mes frites dans le même sachet » ! Entendez par là que j’étais légèrement déconcentré !


Dans le hall du très bel hôtel des Francs m’attendaient Mamina et Serge ainsi que Monique et son époux Michel. Monique me regarde avec son plus joli sourire et me tend un sachet blanc en me disant « cadeau ». Il y avait du monde dans ce hall et ne voulant mettre personne mal à l’aise, je lui glisse à l’oreille « Je le dépose dans la voiture, je l’ouvrirai plus tard »


Je suis curieux et arrivé à la voiture, j’ouvre le sachet et y découvre un chemisier féminin noir en soie avec de très jolies fleurs brodées sur l’épaule !!!!


Même si le cadeau est joli, j’avoue que j’étais un peu déconcerté ! Je remonte à l’hôtel où Monique m’attendait et attendait surtout ma réaction !


La soirée avançait et plus elle avançait, plus je me disais que je devais lui parle de mon malaise ! Pourquoi un chemisier féminin ? Avait-elle oublié qu’il n’y a pas de femme dans ma vie ? Voulait-elle me faire passer un message ? Est-ce moi qui n’y connais rien à la mode ?


Je lui glisse à l’oreille « merci pour le cadeau, mais que voulais tu m’offrir ? » Elle ne comprenait pas très bien ma question car elle était certaine de son choix. « Ben la spatule coudée que tu voulais tant !! »

Euhh ! non Monique, ce n’était pas une spatule coudée ….

Philou et Saint Léger dans la même phrase, un miracle !?

abbaye-st-leger.jpg

Ma première intervention dans ce cinquième salon est un atelier participatif à l’Abbaye Saint Léger. Une salle exceptionnellement belle et superbement aménagée accueillait quelques blogueurs pour des ateliers consacrés soient à la magie de Noël soit aux enfants. Grande innovation en soi puisque c’est la première année que le SBC était ouvert au grand public.

 

abbaye-st-leger2.jpg


J’ai eu la chance d’y animer samedi matin un atelier « Foie Gras ». Les recettes se trouvent ICI.

Merci à tous les participants et aux élèves d’avoir joué le jeu !

Divers-3-1199.JPG


Si vous avez envie de découvrir l’ambiance des démos à l’Abbaye Saint Léger, il vous suffit d’accéder à la 21ème minute de cette vidéo (JT de FR3). Je vous y expliquerai pourquoi j’aime tant faire des démos ! ;-)

Séquence émotion en arrivant au Lycée hôtelier !

Je n’ai jamais caché l’admiration que j’ai pour Philippe Conticini.  

 

Lorsque j’ai franchi le seuil, les bras chargés des caisses nécessaire pour la seconde démo, nos regards se sont croisés. Il avait reconnu le blogueur qui trois ans auparavant avait déjà passé une journée seul avec lui et Angelo Musa dans son atelier ! Il y a des rencontres qui n’ont pas besoin de beaucoup de temps pour être marquantes. Celle-ci en est une ! De toute façon, les groupies qui n’avaient que comme but de se faire photographier avec lui ne m’ont pas laissé le temps d’échanger plus de deux mots.


Les Champagnes de Vignerons : une démo à 4 mains

Je dois bien avouer que les Champagnes de Vignerons ont mobilisé le reste de mon programme du samedi et même d’une partie du dimanche.


La première partie consiste en fait en une démo à 4 mains avec Mamina sous l’œil avisé de Geoffrey Orban – œnologue émérite spécialiste des vins de Champagne.

 

philou-et-mamina.jpg


A cette occasion, nous avons présenté une recette pleine de saveurs et de soleil qui apparemment en a conquis plus d’un.


L’atelier se terminant par … une coupe de champagne et le dressage de 10 assiettes différentes par 10 personnes afin de développer l’inspiration de chacun

juliette-copie-2.JPGJuliette en plein travail (merci Jojo pour la photo)

Terrine de légumes racines et de fruits
Saint Jacques poêlées et sweet vinaigrette exotique

  559013 10151151101058822 1098194770 n

Merci Valérie pour la photo
Merci Alexandra pour le dressage de l'assiette

 

Pour la terrine

4 carottes (couleurs différentes)
2 betteraves (couleurs différentes)
1 poire
1 radis green meat
1 radis red meat
2 panais
1 bouquet de fines herbes

6 oranges à jus
1 càs de miel parfumé (ici miel de citronnier)
gélifiant (pour ½ litre de liquide, 3 feuilles de gélatines et 1 gr d’agar agar)

 

radis.jpg

radis red meat et radis green meat


Pour les Saint-Jacques

3 noix de saint-Jacques par personnes
beurre
Fleur de sel et un très beau poivre
1 combawa


Pour la sweet vinaigrette

4 fruits de la passion
2 oranges
1 mangue
1 échalote
Sel et poivre
huile d'olive

ASSIETTE-PHILOU.jpg

Marche à suivre

Pour la terrine

  • Peler et laver chaque fruit et légumes
  • A l'aide d'une mandoline, les détailler en longues bandes d'un mm d'épaisseur maximum.Exprimer le jus des oranges et le séparer en deux.
  • Mettre le jus d'oranges et le miel à chauffer jusqu'à un léger frémissement. Y plonger les bandes de légumes et les pocher en fonction du degré voulu (léger pochage pour les carottes qui doivent rester al dente, cuisson un peu plus prolongée pour les betterave) 
  • Laisser la poire, poire de terre et radis cru.
  • Laisser réduire le jus de cuisson de moitié et y dissoudre le gélifiant
  • Filmer une terrine. Tremper chaque bandes de légumes et fines herbes dans le jus de cuisson et monter la terrine en les intercalant.
  • Lorsque la terrine est remplie, refermer le film et déposer un poids sur le dessus. Réserver une nuit au frigo.

 

Merci Melle Banane pour le montage

 

Pour les Saint-Jacques

3 noix de saint-Jacques par personnes
beurre
Fleur de sel et un très beau poivre
1 combawa

  • Dans une poêle, faire mousser le beurre et y colorer les saint-Jacques. Les assaisonner avec la fleur de sel, un tour de moulin à poivre et un peu de zeste d'agrumes à la microplane

 

Pour la sweet vinaigrette

4 fruits de la passion
2 oranges
1 mangue
1 échalote
Sel et poivre
huile d'olive

  • Ciseler très finement l'échalote. Peler et détailler la mangue en petits cubes.
  • Presser le jus d'orange, le mélanger avec la pulpe des fruits de la passion.
  • Y ajouter l'échalote ciselée, les dés de mangues, l'huile d'olive et assaisonner.


Geoffrey Orban – paroles à boire sans modération

geoffrey

Geoffrey Orban, véritable ambassadeur des vins de Champagne, œnologue et directeur de Educavin nous a proposé un atelier « champagne » avec à une approche un peu spéciale puisqu’il nous a démontré par une démonstration l’importance du sol (marnes, sable, craie, argile) dans la sensation que nous avions lorsque le champagne arrive en bouche.

Un discours passionnant d’un passionné qui a fait mouche et qui nous permet de juger de l’importance du choix du sol et du cépage pour l’accord entre un mets et le champagne

Geoffrey Orban fait partie également du jury du 3ème concours « Champagne en cuisine » organisé par les Champagnes de Vignerons.

 

Des coups de cœur !?

Ben voui, comme d’hab ! Tellement content de retrouver les anciens mais également de découvrir ceux que l’on suit généralement via FB ou leur blog avec bonheur, je pense par exemple à Alexandra et Jésus mais aussi les élèves (au lycée ou à l’Abbaye), le personnel de l’Hôtel des Francs qui d’année en année nous reconnaît ;-).

  • Coup de cœur pour Chef Frédéric qui me demandé ce que j’ai fumé pour avoir l’idée de faire découper ma terrine de légumes à la machine à jambon.
  • Coup de cœur pour le Zizi Coincoin de Domi.
  • Coup de cœur pour le sourire de Martine et de Monique. Surtout qu’il ne quitte jamais votre visage
  • Coup de cœur pour Charlotte, notre commis. Efficacité et gentillesse
  • Coup de cœur pour Akrame et son extraordinaire inventivité. Décidément, un grand !!
  • Coup de cœur pour Marc et ses baby leaves. Ouaip, je sais, j’ai de la chance d’habiter près de chez lui !
  • Coup de cœur pour Françoise Bayard qui m’a fourni en pommes de terre de qualité pour le reste de l’année.
  • Coup de cœur pour l’ensemble des « adorateurs du pèkèt » qui ont été très nombreux cette année mais qui seront bien moins nombreux que ceux de l’année prochaine.
  • Coup de cœur pour Mamina, Serge, Monique, Michel (pas besoin de dire pourquoi).
  • Coup de cœur pour la délégation belge venue en force.
  • Coup de cœur pour ma douce Sandrine.
  • Coup de cœur pour les sponsors. Sans eux pas de sbc !
  • Coup de cœur pour Marie-Rose avec qui j’ai dansé un paso doble endiablé jugé de coït furtif par certains

paso-doble.jpg

Merci Laeticia pour la photo

  • Coup de cœur pour Marion et Nelly. J’les aime beaucoup ces filles !
  • Coup de cœur pour Marie Laure et sa cuisine tellement sophistiquée et peu bling  bling
  • Coup de cœur pourChef Damien sans qui cela ne serait jamais arrivé et je ne parle pas uniquement du salon.

Alors Pèpère, t’en es où avec ton concours « Champagnes de Vignerons » ?

cdv

 

De trente, ils ne furent plus que dix pour n'en retenir que quatre ce samedi. Je suis méga content de faire partie de ces quatre finalistes qui défendront leur recette chez Arnaud Lallement (l'Assiette Champenoise) début décembre à Reims. Merci Les champagnes de Vignerons !

C'était également l'élection des 4 finalistes pendant le salon. Il a fallu expliquer à Geoffrey Orban en quoi notre sélection de champagne était la meilleure pour accompagner notre plat.



gnocchi-aux-carottes-et-à-l'orange-3- Ensuite les membres du jury ce sont retirés pour désigner les 4 finalistes

 

C’est ici pour visionner les photos des 4 finalistes 

 

Pourquoi j'y retournerai l'an prochain ?

 

Parce qu'il y a tellement de monde que j'aimerai revoir,

Parce qu'i ly a tellement de fhose que j'aimerai vous montrer (non,ce n'est pas sexuel !)

Parce qu'il y a encore tellement de personnes à convertir au pèkèt

Parce que j'espère que vous aussi, vous avez envie de me revoir.

 

Et vous, c'était quoi votre coup de foudre ?


Commenter cet article

Centre d'appel 29/11/2012 10:34


convivialité et partage! un pur bonheur!

Silvia 24/11/2012 09:38


Magnifique compte-rendu Philou!!
Comme toujours, je suis ravie quand je passe un peu de temps avec toi (surtout pour nos fous rires!! ;-) et l'histoire du chemisier m'avais vraiment fait mourir de rire quand tu nous l'as
racontée au Salon!
A très bientôt j'espère!! Gros bisous

kashyle 22/11/2012 21:17


et n'en veux pas aux groupies. C'est pas tous les jours que la commune des blogueuses rencontre M. Conticini, il faut garder une trace de l'instant!!

kashyle 22/11/2012 21:16


mouhahahahaha je suis sûre que ce chemlisier était très seyant sur toi ;) Allez sois pas timide, balance la photo!!!!!
Bon sinon j'ai plein de regrets hein, plein plein

Céline 22/11/2012 20:31


Splendide cette terrine de légumes ;-)

VEB 21/11/2012 20:09


J'ai adoré ton billet, et j'y découvre ta sensibilité et me fait encoe plus apprécié ta personnalité. Bien cordialement

Nelly 21/11/2012 18:05


Super résumé de ces bons moments partagés Philou. Quel plaisir de te retrouver !


Et bravo encore pour le concours !


Bises de deux filles converties au Pèkèt ;)


Marion et Nelly

Clemence 21/11/2012 16:58


c'était un magnifique week-end ! Je ne l'ai hélas pas passé avec toi. J'y remédie l'an prochain ! (Même si j'espère te revoir avant !)

coco28 21/11/2012 15:08


Cette année, j'ai eu juste l'occasion de te faire une bise ;-) Cela dit nous avons profité du peket, merci Philou ! Bises

kashyle 21/11/2012 12:28


pas de coup de coeur pour moi? Bon ok snif je boude...
Moi je voudrais bien une photo de toi avec le joli chemisier de monique ;)


 


et puis n'en veut pas aux groupies, on n'a pas tous la chance de croiser ce grand monsieur plusieurs fois dans sa vie, il faut la saisir au bond


à l'année prochaine, prépare le peket.....et le chocolat ;)

Isa-Marie 21/11/2012 11:32


coucou Philou,


J'aurais tellement aimé suivre votre duo avec Mamina ! Mais au même moment je filais faire ma propre démo à l'Abbaye (tu as raison quel site grandiose !)...


Alors il me reste la photo, si belle, colorée, pour rêver et imaginer les saveurs...


Amitiés d'Isa-Marie

Domi 21/11/2012 10:07


coup de coeur général pour ce salon et pour toi car si tu ne m'avais pas poussée au Q gentiment pour celui de bxl je pense que j'hésiterais encore pour soissons ;-)


bizzz

la poele qui rit 21/11/2012 08:52


Un condensé de tout ce week-end, en plus d'avoir le talent culinaire tu as le talent littéraire.....et au fil de tes évocations je retiendrais : "ne pas avoir toutes les frites dans le même
sachet", ça c'est du Philou !

mamina 21/11/2012 08:43


Quel beau billet où tu as dit tout ou presque... mais j'aurais bien voulu te voir dans la blouse chic de Monique.

monique 21/11/2012 07:16


Tes assiettes sont somptueuses. Chaque fois que je porterai ma blouse, je penserai à toi Philou...chaque fois que tu utiliseras ta spatule coudée, tu penseras à moi...Bisous.