Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  

Code HTML : <center><a href="http://www.salondublogculinaire.com/" target="_blank"><img class="aligncenter wp-image-1668" alt="Salon du bloc culinaire 7 - J'y serai" src="http://www.salondublogculinaire.com/wp-content/uploads/2014/05/GIF-J_Y_serai-120.gif" width="120" height="120" /></center>

Publié par Philou - Un Cuisinier chez Vous

Au départ, ce petit gâteau aurait du être accompagné de fruits frais !

 

Hier, j'ai réalisé ma première ricotta parfumée (voir ICI). Il m'en reste suffisamment pour improviser un petit gâteau.

 

J'imaginais très bien quelques fruits frais pour l'accompagner mais mon esprit vagabondait à quelques centaines de kilomètres de là !

 

Il y a quelques temps déjà, j'ai eu l'occasion grâce aux Vins d'Alsace de rencontrer une grande dame de la gastronomie.

 

Avant d'aller plus loin, je pense devoir faire une petite mise au point car je voudrais que vous compreniez bien ce que j'entends par grande dame.

 

Dans la blogosphère, on utilise les superlatifs sans prendre la peine de comprendre vraiment ce que cela veut dire. Tout est superissime, merveilleusement phénoménal, incroyablement gastronomique, chaque plat devient une tuerie, une cause de suicide si on ne goûte pas le plat de la copine dans l'heure. Un peu comme si les mots beau, bon, savoureux n'avaient plus leur sens premier.

 

Donc, lorsque j'ai rencontré Christine Ferber, cette grande dame, j'aurais pu écrire Christine Ferber, cette géantissime pâtissière, reine de l'univers confiturier. Mais non, moi, j'ai simplement rencontré une grande dame.

 

Vu le succès de ses confitures, on pourrait imaginer, une usine hyper sophistiquée avec laboratoire incorporé. Mais non, Christine nous reçoit dans l'arrière boutique de sa pâtisserie à Niedermorswih.

 

Pourquoi est-ce une grande dame, me demandez-vous ?

 

D'abord goûtez une de ses confitures ou de ses sablés pour vous rendre compte de la qualité.

 

Ensuite imaginez que c'est Christine qui remplit pot à pot toute la production.

 

"Je dois les remplir moi-même me dit elle, c'est un peu comme le chef de cuisine derrière le passe"

 

Rendez vous également compte que dans sa pâtisserie qui vu le succès pour pourrait aussi prendre la grosse tête, on y trouve également quelques conserves, de la margarine, du dentifrice, etc,... car elle veut être là pour dépanner les habitants de son billage

 

J'ai donc préféré utiliser sa confiture cassis violette à des fruits frais pas encore mûrs.

 

Voici donc la recette de ces petits gâteaux très simples à réaliser

 

Soufflé à la ricotta et à la confiture

souffle-1.JPG

 

Marché pour 4 parts

 

4 càc bombées de confiture (celle de votre choix)

150 gr de ricotta

2 gros oeufs

100 gr de farine

100 gr de sucre semoule

20 gr de sucre glace

 

Séparer les jaunes des blancs et les mettre chacun dans un saladier.

Monter les blancs en neige et les serrer avec la moitié du sucre

 

Dans le second saladier, blanchir les jaunes avec l'autre moitié du sucre.Ajouter la ricotta et mélanger intimement.

Saupoudrer avec la farine et mélanger à nouveau.

 

Délayer ce mélange avec une grosse cuillère de blanc d'oeuf. Incorporer délicatement le reste des blancs.

 

Enfourner dans un four préchauffé à 180°C pendant une vingtaine de minute.

 

  soufflé 2

 

Saupoudrer de sucre glace et servir aussitôt car le soufflé n'attend pas !

Commenter cet article

ThomNam 19/04/2011 17:09



Hummm ! Rien que le titre donne super envie.. ça a l'air délicieux ! Miammm !!



poucinette 16/04/2011 07:50



sublime recette !!!!!! bravo à vous !!! 


 


 http://www.750g.com/communaute-chasse-au-tresor_adelinak_185306.htm


merci de votez 



Lucile 15/04/2011 13:38



Superbe !



Jenn 15/04/2011 12:32



je n'aurais jamais penser a utiliser la ricotta comme ceci !!



Sandro 15/04/2011 12:31



Aaaahhh...mais tout flatteur ne vit-il pas au dépend de celui qui l'écoute...disait le renard!!!...Bah,tant que ça reste un tant soit peu sincère,...ça fait toujours plaisir,non...Moi,quand
j'aime,je le dis!!(bon,sans les superlatifs tout de même!!!)


Moi,je dirais...débordant le soufflé...j'aime assez!!!


Et tant qu'on est dans la flatterie,....hihihi,...en réponse à ton commentaire,...quand on voit ce que le parrain livre au quotidien,on ne peut que s'évertuer à suivre cette voie...


avec sincérité....


ps:why not pour la démo...je dois me réinscrire???...hihi!!



Véb 15/04/2011 09:26



Pas de superlatifs, juste deux adjectifs : beau et bon. Les tasses qui passent au four sont chouette (là c'est un nom). bien cordialement et bon we



Eva 15/04/2011 09:06



Ils me plaisent beaucoup ces petits soufflés !


Bisous :)



mamina 15/04/2011 08:29



Fabuleux, superissime, une tuerie... bon, je me moque mais je suis sous le charme de ce petit dessert qui avec une confiture de cHristine Ferber doit quand même être tout simplement délicieux.



amaryves 15/04/2011 08:11



Entièrement d'accord avec toi sur l'usage des superlatifs.....on a l'impression que leurs auteurs sortent de l'oeuf, à croire qu'avant la blogo les adjectifs qualificatifs n'existaient pas....


Toujours ce goût d'exagération est fatigant !