Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  

Code HTML : <center><a href="http://www.salondublogculinaire.com/" target="_blank"><img class="aligncenter wp-image-1668" alt="Salon du bloc culinaire 7 - J'y serai" src="http://www.salondublogculinaire.com/wp-content/uploads/2014/05/GIF-J_Y_serai-120.gif" width="120" height="120" /></center>

Publié par Philou - Un Cuisinier chez Vous

J'entends déjà certains soupirer "C'est pas ça du lapin aux pruneaux ... !"

 

Ouaip, je sais ! Et vous avez très certainement raison !

 

Moi aussi, j'ai le souvenir de ce lapin qui cuisait sur le coin du feu dans une  cocotte et qui était réalisé par une grand mère, une mamie, une tata Hariette ou un oncle Jules. Aaah, le doux fumet qui innondait la cuisine

 

Malheureusement quand on travaille de 8h à 18h30' chaque jour, donc pas le temps de préparer des plats mijotés et que malgré tout on a envie d'un plat mettant scène principalement du lapin et des pruneaux ... Et bien, je ne vois pas comment je pourrais l'appeler autrement que "lapin aux pruneaux". Logique, non !?

 

Voici donc la recette :

 

Lapin aux pruneaux et au gratte-cul

Polenta

Trompettes de la mort aux herbes

 

lapin aux pruneaux

 

Marché pour 4 personnes

 

Pour le lapin

4 râbles ou 4 cuisses ou 8 épaules de lapin

1 gros oignon

du fond de légumes

herbes de Provence + 1 feuille de laurier + 2 baies de genévrier

20 cl de gratte-cul (liqueur à base de baies d'églantier)

8 pruneaux

1 càs de sirop de Liège

25 gr de beurre

1 peu d'huile neutre

Sel et poivre

 

lapin aux pruneaux

 

Dans une casserole, mettre l'huile à chauffer et saisir les morceaux de lapin sur toutes les faces. (il y aura moins de temps de cuisson avec le râble). Réserver le râble sur le côté. Mettre dans la même casserole, l'oignon émincé et faire suer avec herbes de Provence, la feuille de laurier et les baies de genévrier.

 

Déglacer avec le fond de légumes et la liqueur et les pruneaux. Assaisonner

 

Redéposer le lapin dans la marmite et laisser cuire 20' (un peu plus si ce ne sont pas des râbles).

 

Retirer le lapin et les pruneaux (réserver au chaud) et filtrer la sauce. Ajouter le sirop de Liège et laisser réduire de la moitié.

 

Rectifier l'assaisonnement et monter au beurre.

 

Pour la polenta

200 gr de polenta aux cèpes

1 litre d'eau

25 gr de beurre.

1 échalote

huile neutre

 

Faire fondre l'échalote finement ciselée dans l'huile.

Mettre l'eau à bouillir et jeter en pluie la polenta et remuer énergiquement. (vérifier proportion polenta/eau et durée de cuisson sur le paquet de polenta car cela varie selon les marques).

Ajouter l'échalote ciselée.

Etaler la polenta dans un plat préalablement huilé et laisser refroidir. Découper en rectangle.

Colorer à la poêle juste avant de servir

 

brochette de polenta

 

Pour les trompettes de la mort.

1 grosse poignée de trompettes séchées

1 échalote

1 gousse d'ail

1/2 bouquet d'herbes (persil plat, ciboulette, coriandre, quelques feuilles de rau ram)

Sel et poivre

 

Mettre les trompettes à réhydrater

Faire tomber l'échalote ciselée et l'ail écrasé à fondre dans du beurre mousseux.

Ajouter les trompettes et les sauter. Assaisonner

Mélanger juste avant de servir avec les herbes

Commenter cet article

amaryves 23/03/2011



Lapin-pruneaux les ingrédients y sont, alors c'est bien un lapin aux pruneaux, même revisité par toi...


Ah c'était donc la polenta qui se balade au bout de la pique, elle a l'air de s'en porter bien, didon !!!!!!!



Mumukouski 23/03/2011



Je suis dépitée de voir qu'en rentrant chez toi à 18h30 (comme  moi) tu arrives à faire d'aussi belles assiettes au lieu de t'affaler dans ton canapé (comme moi)



maclarelisa 23/03/2011



on n'en attendait pas moins de toi !! ce lapin aux pruneaux revisité est digne d'un Philou


l'avantage avec le lapin c'est que ça cuit  vite..... pour un plat "mijoté" c'est le top


merci pr le partage



Cricridam 23/03/2011



Pour ce qui est du lapin je suis désolée mais je laisse ma part par contre je prends double rations de la polenta !


Bonne journée Philou



marie claire saint maux 23/03/2011



Si je devais voter, sans hésitation, ce serait pour cette nouvelle version.



Nuage de Lait 23/03/2011



Bein moi, j'aime bien ta version du lapin aux pruneaux revisitée


très belle recette, très belle assiette


bises


jojo



Nadège 24/03/2011



je ne connais pas la liqueur de gratte-cul. cela devrait me plaire car je suis fan de la confiture. Un délice.


j'aime venir découvrir de nouveaux ingrédients chez toi!