750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  

Code HTML : <center><a href="http://www.salondublogculinaire.com/" target="_blank"><img class="aligncenter wp-image-1668" alt="Salon du bloc culinaire 7 - J'y serai" src="http://www.salondublogculinaire.com/wp-content/uploads/2014/05/GIF-J_Y_serai-120.gif" width="120" height="120" /></center>

Publié par Philou - Un Cuisinier chez Vous

Je m’aperçois qu’il y a bien longtemps que je ne vous ai parlé de ma ville, son terroir, son folklore. Alors aujourd’hui, je revisite un peu le bloody mary pour l’amener à Liège. Peut-être, entrapercevrons nous :

 

Bloody Nanesse

 

Le bloody Mary aurait été inventé au Harry’s bar de Paris aux environs de 1920.

 

On comprend très vite le mot « bloody » lorsque l’on a le cocktail sous les yeux, le jus de tomate additionné à la vodka ainsi que d’autres ingrédients donne très vite une vision ensanglantée du cocktail.

 

Et Mary me direz vous ? La légende lui prête trois versions :

 

1)      Ernest Hemingway craignait les foudres de son épouse, Mary Welsh, lorsqu’il abusait de l’alcool à un point tel qu’il la surnommait « Bloody Mary ». Ce cocktail aurait été inventé pour E. Hemingway car il aurait demandé un cocktail alcoolisé qui ne sentait pas l’alcool !

2)      Pour certains, le nom viendrait de la sanguinaire Marie Tudor, fille d’Henry VIII, appelée Bloody Mary à cause de la politique de persécution envers les protestants

3)      Pour d’autres,  Mary Read, seule pirate(sse) reconnue  historiquement et réputée pour ses combats sanglants seraient à l’origine du nom de ce cocktail !

 

Mais bon, Mary nous entraîne assez loin de Nanesse. Connaissez-vous Nanesse, la femme de Tchantchès ? Non ?

 

Moins dans la lumière que son illustre époux, je vous invite à cliquer ICI pour découvrir un peu de leur légende liée de très près à la République Libre d’Outremeuse

 

Vous découvrirez la suite du texte de l’excellent Jean Bosly

 

« Tchantchès, d'après une tradition locale émaillée de bien naïfs anachronismes, est né à Liège, de façon miraculeuse, le 25 août 760 : il vint au monde entre deux pavés du quartier d'Outre- Meuse, actuellement République Libre d'Outre-Meuse. Les braves gens qui le trouvèrent furent merveilleusement étonnés de l'entendre chanter, dès son entrée dans la vie: "Allons, la mère Gaspard, encore un verre !". C'était un bébé joufflu, goulu, riant sans cesse; toutefois, il boudait à la seule vue de l'eau; pour le rendre tout à fait aimable, son père adoptif lui faisait sucer un biscuit trempé dans du pèkèt… cliquez ICI pour connaître la suite

 

tchantchès et nanesse

(Photo prise sur le Net)

 

C’est à Nanesse que j’ai voulu rendre hommage en créant cette petite entrée bien fraîche à déguster après un pèkèt ou deux !

 

Fraîcheur de tomates au pèkèt

Bavarois de céleri – Chips au sel de céleri

Vinaigrette Worcestershire

 

global 2

 

Marché pour 4 personnes

 

Pour la fraîcheur de tomates

50 cl de jus de tomates (attendre le plein été pour en faire un nature)

8 cl de pèkèt

Le jus d’un citron

2 gouttes de tabasco

2 feuilles de gélatine préalablement réhydratée

Sel et poivre du moulin

 

Mettre le jus de tomate avec les autres ingrédients (sauf gélatine) à chauffer.

Ajouter la gélatine et bien la dissoudre

Mettre en forme et refroidir rapidement afin que le jus de tomate ne « cuise » pas.

 

 

Pour le bavarois de céleri

350 gr de céleri rave

50 gr de crème fraîche

Sel de céleri

Le jus d’un demi citron

Poivre du moulin
1 feuille de gélatine réhydratée

 

Cuire le céleri à la vapeur. Le mixer. Mettre le jus de citron à chauffer au micro onde et y faire fondre la feuille de gélatine. L’incorporer au céleri.

Monter la crème en chantilly. Mélanger les deux appareils et mettre en forme

 

global 1

 

Pour la vinaigrette

1 tomate

2 branches de céleri branche + les jeunes feuilles

Huile d’olive

Worcestershire sauce

Jus de citron

Sel et poivre

 

Peler la tomate et la branche de céleri (les fils). Tailler en brunoise

Préparer une vinaigrette avec les liquides. Assaisonner et mélanger.

 

chips 1

 

 

solo 1

Commenter cet article

catoche 27/04/2010 21:18



ça m'a l'air super sympa ! A tenter. En tout cas je note...Bonne soirée



omvm 26/04/2010 08:11



Très joli, Bravo



neige 24/04/2010 20:11



merci beaucoup pour l'astuce Philou !!



neige 24/04/2010 15:56



quand tu dis "mettre en forme" pour la fraicheur de tomate,


comment fais-tu pour que ca ai justement cette forme de récipient ?


(j'ai un moule, qu'il va me répondre, je suis sure ... et j'aurai plus qu'à faire les boutique pour me trouver le meme !)



Philou - Un Cuisinier chez Vous 24/04/2010 16:15



non, je n'ai pas de moule de type.J'ai contourné le problème.


J'ai simplement déposé deux cercles en inox de tailles différentes (et l'un dans l'autre) dans un récipient et j'ai coulé le coulis entre les deux. Pour démouler, il suffit de tremper un chiffon
dans de l'eau bouillante et de le passer sur les cercles.


Le p'tit truc est de couler préalablement un peu de coulis dans le récipient et de le laisser prendre avant de le verser entre les deux cercles pour éviter qu'il ne s'échappe



croque saveurs 23/04/2010 19:30



Un vrai plaisir pour les pupilles et pour les papilles.... J'adoore la présentation...Merci de ta visite sur mon blog... à bientôt....



Caro 23/04/2010 18:05



J'adore la présentation, c'est très joli ! Et les assiettes... j'veuxxxxxxxxxxx les mêmes !!!



yaya 22/04/2010 23:50



C'est magnifique!!



Edda 22/04/2010 11:55



J'aime toujours tes introductions décalées qui finissent par un plat raffiné! Fraîche idée :-)


Bon courage pour le design



Maiwenn 22/04/2010 10:40



Superbe, je rêve du jour où je saurais faire ça ! Ton assiette est magnifique. Bonne journée !



domi 22/04/2010 09:19



si cette bonnevieille Nanesse était encore de ce monde elle serait honnorée de ce petit clin d'oeil ... sur ce j'vais boire un p'tit pèkèt, comment c'est trop tôt ??? c'est vrai ?? ben pourtant
c'est à cette heure que Michel D commence  ;-)


bizzz



Philou - Un Cuisinier chez Vous 22/04/2010 09:22



Mégalol ! Je pense qu'à cette heure, Papa est déjà passé à plus dur que le pèkèt !


Bises



ness 22/04/2010 09:04



Un seul mot : Superbe ^^



Biscottine 21/04/2010 22:44



C'est très joli!



PHILO 21/04/2010 22:00



Sympa la p'tite histoire et la recette j'en parle même pas !



GourmanDenise 21/04/2010 19:39



Humm... elle déchire ton assiette !


Bises



chloe 21/04/2010 18:58



C'est magnifique , BRAVO !



l'Amoureuse des desserts 21/04/2010 18:16



Belle idée... le peckêt et la tomate, vraiment bonne idée. Je pense bien essayer la version liquide aussi!


Et vive Nanesse!


;0)



Cricridam 21/04/2010 17:54



Magnifique ça donne vraiment envie !



Amélie 21/04/2010 17:43



Originale et pleine de fraicheur bienvenue avec ce beau soleil et la chaleur très présente aujourd'hui !


Bonne soirée



maclarelisa 21/04/2010 17:02



toujours pleind'originalité dans tes recettes,


une fraîcheur qui tombe a propos en cet après midi où nous avons 26° et pas un souffle de vent !!! c'est l'été sur la côte landaise


et je ne sais toujours pas quel goût a le fameux pékèt !!! lol



Philou - Un Cuisinier chez Vous 21/04/2010 17:41



Ne te tracasse pas ! J'ai vu que tu venais à Soissons et là, pour la troisième année consécutive le pèkèt coulera à flots !


Bises



Domajj 21/04/2010 15:43



Bonjour Philou,


Toujours aussi intéressants tes articles, je te reconnais bien là ... C'est vraiment très intéressant de te lire ... j'adore ...


Comme je suis moins douée que toi, il paraît que je sais bien cuisiner mais quand je vois ce que tu fais, je suis une toute petite...


Bon après-midi ensoleillée et @ bientôt.


@mitié de terres de Champagne.


Bisous, bisous.


Domajj