750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  

Code HTML : <center><a href="http://www.salondublogculinaire.com/" target="_blank"><img class="aligncenter wp-image-1668" alt="Salon du bloc culinaire 7 - J'y serai" src="http://www.salondublogculinaire.com/wp-content/uploads/2014/05/GIF-J_Y_serai-120.gif" width="120" height="120" /></center>

Publié par Philou - Un Cuisinier chez Vous

Je râle ! Je râle ! Je râle ! Je râle ! Je râle ! Je râle

 

15 longs jours où je n’ai plus rien publié ! J’aurais aimé que ce soit à cause de vacances prolongées dans les Maldives ou d’un stage chez Pierre Gagnaire ou encore d’une idylle passionnée avec ce célèbre mannequin brésilien !

 

Mais que nenni, mes braves gens, ce n’est  qu’une panne, une simple panne d’ordinateur et apparemment, rien ne sera réparé avant le 17 juillet 09

 

Mon dieu, j’ai beau triturer ce mot (panne) dans tous les sens, pas moyen d’en tirer un peu de glamour, voire même de bling bling.

 

J’ai donc beaucoup de retard à rattraper en publication et surtout en visite sur vos blogs respectifs. J’espère bien le résorber très vite. Je tiens également à vous remercier pour tous vos petits messages d’encouragement.

 

Enfin, trèves de blabla, il est temps de passer à la recette du jour car mes p’tits prob persos, on s’en fiche un peu !

 

Je voudrais revenir sur Ze événement du mois de novembre. J’ai nommé le salon du blog culinaire de Soissons.

 

La plupart des participants ont déjà dévoilé la recette qu’ils allaient présenter lors de ce week-end qui sera génial, n’en doutons pas.

 

Cette année, j’ai la chance, que dis-je, l’honneur de participer à un duo avec Mamina.

 

Le thème que nous avons choisi est l’huître.

 

Hourra me suis-je exclamé lorsque Mamina m’en a parlé ! Ensuite, une fois encore le gros doute s’installe car l’huître, c’est nature (juste un coup de moulin à poivre) avec du pain de seigle et du beurre que je la préfère.

 

J’ai eu beau me creuser les méninges (si si, j’en ai !!!) rien d’évident ne me sautait aux yeux ! Alors, j’ai décidé de vous faire une simple interprétation de ma tartine de beurre accompagnant quelques huîtres.

 

 

 

Tartare d’huître – nuage de farine de seigle brûlée
Gelée de mostardelle et croustilles

 


 

Marché pour 8 pièces

 

Pour le tartare

8 huîtres
Un peu de pèkèt de Liège
Poivre du moulin

 

Ouvrir les huîtres, retirer la chair et réserver l’eau.

Tailler les huîtres en brunoise. Poivrer et ajouter quelques gouttes de pèkèt. Laisser mariner quelques minutes.

 

Pour la gelée de mostardelle (à préparer la veille)

1 pomme
1 poivron jaune
1 mangue

1 oignon

2 rondelles d’ananas
1 verre de vin blanc sec

1 càs de graines de moutarde jaune

10 grains de poivre

75 gr de sucre semoule

6 feuilles de gélatine

Mettre à chauffer ½ litre d’eau avec le sucre semoule, le vin blanc et les graines de moutarde jaune et les grains de poivre

 

Ajouter fruits et légumes taillés en brunoise. Laisser mijoter pendant ½ heure. Le mélange ne doit pas bouillir sous peine de voir votre gelée légèrement troublée)

Laisser infuser 24 heures. Passer sans fouler et remettre à chauffer.

Incorporer la gélatine préalablement réhydratée et bien mélanger.

Passer au chinois et laisser prendre au frigo. Détailler en petits cubes.

 

Pour le nuage de farine de seigle brûlée

3 dl d’eau
3 dl de lait

6 gr d’agar agar
4 feuilles de gélatine

55 gr de farine de seigle

200 gr de beurre demi sel

 

Saupoudrer votre farine sur une plaque allant au four. Enfourner à 200°C. La farine doit torréfier et devenir d'un beige assez soutenu. 
Faire chauffer le lait mélangé avec l’eau  avec l’agar agar. Lorsque le mélange est en ébullition, ajouter la gélatine et retirer du feu.

Incorporer la farine brûlée et mixer. Monter au beurre salé. Verser dans un siphon et conserver au frigo.



 

Pour les croustilles de seigle
50 gr de farine de seigle
2 blancs d'œufs
25 gr de sucre

Saupoudrer votre farine sur une plaque allant au four. Enfourner à 200°C. La farine doit torréfier et devenir d'un beige assez soutenu.
 

Monter les blancs en neige et les serrer avec le sucre.
Incorporer délicatement la farine à la spatule et débarrasser dans une poche munie d'une douille ronde de petit diamètre

Déposer un sitlpat sur votre plaque allant au four et à l'aide de la poche, dresser quelques « bandes » d'appareil au pain de seigle. Enfourner à 180°C pendant 15 min

 

Dressage

Déposer le tartare d’huître au fond d’une verrine ou d’une coquille d’huître.

Déposer quelques cubes de gelée et surmonter avec la mousse de seigle.

Décorer avec quelques croustilles

 

Commenter cet article

C


C'est quoi le peket ? Je découvre une cuisine du nord que je vais m'empresser de mettre à mon menu.


Alors qu'est-ce ? Merci et Bon week end !



Répondre
P


En fait, le pèkèt est un alcool de grain parfumé aux baies de genévrier typiquement wallon.


En fait, il est de la même famille que le genièvre que l'on retrouve dans le Nord de la France et en Hollande.


Il peut très bien être remplacé par du gin ou voire un jeune whisky


 


Merci beaucoup pour ta visite



M

La photo et très belle. Je pense que la recette avec ce mélange de saveurs doit être délicate. Je suis de l'avis de senga50, avec une ou trois belles huitres entières. Fait un essai pour voir.
Surtout ne tress pas tu est super bon Philou.


Répondre
N

super beau et moi qui n'aime pas les huitres ... je me laisserai quand meme tenter par ce beau plat ...
juste une question :
la croutille, en forme de tourbillon,
a t elle un gout sucré ?
j'aimerai faire la meme chose, en salé, en orange ( pour mon repas d'halloweeeeeeeen !!)

merci d'avance,
bizzou ^^


Répondre
P

Oui la croustille est légèrement sucrée mais c'est tout de même le parfum de la farine de seigle qui prédomine ! Le petit goût sucré va très bien avec la gelée de mostardelle qui est dans la
préparation
Amitiés


C
c'est magnifique ! ça va être un super duo !
Répondre
M
Très inventif et gourmand, comme toujours ;)
Répondre
S
une belle composition, autant esthetique ( on dirait un bouquet !!) que gustatif, j'imagine !
Répondre
D
tu mets en valeur les saveurs de la mer avec délicatesse, on dirait une recette de Roellinger
Répondre
L
Oui avec les tepetes j'ai aussi dû être victime de bug, panne et conséquence du monde virtuel :) C'est vraiment génial ce binome  autour de l'huite d'autant plus que je ne savais pas qu'il existait de salon du blog ^^ bravo en out cas !!!
Répondre
M
C'est pour chasser le mauvais sort... cette superbe croustille en forme d'@Bien contente que tu sois de retour surtout qu'avec toi j'enrichie mon vocabulaire. Je ne connaissais pas le pékèt.
Répondre
L
Splendide recette !!!J'ai hâte d'y être :) au salon !bizzz
Répondre
M
Ravie que tu sois de retour et merci pour ton gentil petit mot !!!
Répondre
M
Ah je me demandais pourquoi ce silence ! J'avais pensée aux vacances ...L'huitre MIAM je crois que mon meilleur souvenir d'huitre cuisinées c'etait en chine, de simple beignet d'huitre dans un manteau de chapelelure servi avec du poivre du moulin, c'tait divin !
Répondre
M
Ton blog m'a été recommandé, c'est la première fois que je viens mais quelle merveille ! Et je ne doute pas que vous allez faire une équipe de choc avec Mamina, quel dommage que je ne puisse pas venir à Soissons !
Répondre
F
 très glamour ta  super recette Philou !Très belle journée
Répondre
P
je vois que nous avons le même "homme" dans notre vie je nomme monsieur "voo".Ici l'ordi ne fait pas des ses "airs" mais bien le téléphone.Hé! oui ce voo jamais pareil.Vivement Soissons que je te découvre en pleine "action" bz patmamy
Répondre
A
ça doit être très surprenant et très goûtu !! Bonne soirée
Répondre
B
Voilà comment faire d'une receette toute simple une recette très classe ! Bravo !
Répondre
O
C'est superbe. Bon courage.
Répondre
K
je ne sais pas ce que ça donne gustativement parlant, mais c'est une oeuvre d'art sublime!!ravie de te retrouver! bon dimanche!!
Répondre
L
c'est tout simplement magnifiques
Répondre
M
Ca m'a l'air pas mal du tout. Quand tu fais tes essais, crie pour que je goutte, je ne suis jamais loin. A +
Répondre
T
Bonne chance à vous donc avec cette délicieuse recette. ( ps: lien fait sur twitter ) 
Répondre
T
Superbe  et surment très bon ! Bon courage pour tous tes déboires ...
Répondre
A
Pour Soisson en novembre  les huitres!   Sera-t-il  toujours bon le tartare d'ici là  ?Tu repars en pleine forme, c'est très beau. 
Répondre
F
Quel programme! J'aurai peut-être l'occasion d'y goûter... On verra! Bonne soirée.
Répondre
S
Mon pauvre, quelle galère !! La croustille me plaît et le décor mais pas le plat qui fait un peu pâtée même si ça doit être bon, les ingrédients me plaisent ! il faut dire que l'huître n'est pas très esthétique surtout quand elle est coupée ! peut être avec une belle huître négligemment posée sur le sable !!
Répondre
C
Glamour, bling bling ? Peut-etre qu'en appelant InformatiqueServices tu tomberas (sous le charme) sur une superbe informaticienne !
Répondre
L
Superbe idée Philou...Se foulent pas chez Voo! 
Répondre
T
La croustille en forme d'escargot c'est super joli et ton tartare titille mes papilles...
Répondre
M
c'est très joli!! aaaaah oui c'est râaaaaaaaalant ces pannes!  biises micky
Répondre
C
Superbe recette, j'aimerai bien faire parti de ceux qui vont avoir le plaisir de la déguster
Répondre
M
Bon, ben, j'ai juste l'air toute petite à côté ton huître au pain beurre revisitée de façon Philoutesque... mais bon sang, où vas-tu chercher tout ça!Pour ma part, je ne peux que te soutenir moralement dans cette panne que je ne souhaite à personne. J'attendrai Soissons et je serai la première goûteuse.
Répondre
K
Contente de te retrouver !!!! Cette recette est très délicate et elle doit être délicieuse !! Bisous et à bientôt !!
Répondre
S
Han qu'c'est beau qu'c'est beau !!! Bon je suis allergique aux huitres moi, mais j'adore ton blog, et je connais l'angoisse de la panne informatique pour l'avoir vécue récemment... Je te souhaite de revenir très vite !
Répondre