Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  

Code HTML : <center><a href="http://www.salondublogculinaire.com/" target="_blank"><img class="aligncenter wp-image-1668" alt="Salon du bloc culinaire 7 - J'y serai" src="http://www.salondublogculinaire.com/wp-content/uploads/2014/05/GIF-J_Y_serai-120.gif" width="120" height="120" /></center>

Publié par Philou - Un Cuisinier chez Vous

Je pense que ça fait la troisième saison que je loupe les puntarelle ! 

Et pourtant, j'ai été très près d'en avoir cette année. Je vous explique... ! 

Comme tous les dimanches, je me rends sur notre marché  pour les emplettes. C'est là notamment que je prends les légumes pour la semaine. Dimanche dernier, je trouve enfin des puntarelle dont j'ai envie depuis si longtemps. Or, dilemme, puisque je savais que je n'aurai pas le temps de les cuisiner pendant la semaine. Je prends le risque t'attendre le dimanche suivant et là : "Désolé, mon p'tit monsieur mais y en a pu !"

Aaaaargh ! Il est donc écrit que je n'en cuisinerai jamais ... ! Je me suis donc rabattu sur quelques cime di rapa et ma foi, j'ai adoré cette recette très simple

 

 

Papardelle et cime di rapa
Pancetta et quelques herbes

Papardelle et cime di rapa - pancetta et quelques herbes

Pour les papardelle

J'aime les pâtes aux oeufs. Je veux dire par là, les pâtes très riches aux oeufs. Tout simplement parce qu'elles ont du goût et par conséquent ne joue pas le rôle de "support à sauce" mais aussi parce qu'elles sont très nourissantes. C'est important lorsqu'on veut par exemple ne préparer qu'un plat de pâtes aux légumes

400 gr de farine (blé tendre 00)
4 oeufs (gros)
4 grosses pincées de sel
un peu d'eau

  • Dans le bol du robot, verser la farine. Creuser un puits et y verser les oeufs et le sel.
  • Mettre en marche (crochet) à vitesse lente. La pâte est prête lorsqu'elle reste accrochée au crochet et que le bol brille comme un sous neuf. En fonction de la taille des oeufs, il peut être nécessaire d'ajouter un peu d'eau.
  • Mettre sous film et au frigo pendant une heure au minimum.

Le façonnage

  • Détailler la pâte en 4 morceaux et les fariner. 
  • Démarrer le laminoir à la position 1 (écartement le plus large) et y passer le premier morceau. Vous obtenez comme résultat un rectangle de pâte. Replier le sur lui même et le repasser à nouveau à la position 1. Recommencer plusieurs fois l'opération. Ne pas oublier de re-fariner la pâte si vous sentez qu'elle "colle".
  • Passer à la position 2 et procéder de même. Idem pour la position 3 Pour la position 4 et 5, un seul passage suffit et vous pouvez aller jusqu'à la position 6.
  • Etaler la pâte sur le plan de travail et la découper en bandes de 1cm de largeur. Les enrouler en forme de nids (bien fariner).
  • Verser une grande quantité d'eau dans une marmite. Saler et amener à ébullition. Cuire les pâte 1 min.

Pendant ce temps ...

Pour la sauce
1/2 bouquet de persil plat
2 branches de basilic
1 rondelle de citron
50 gr d'amandes (sans la peau)
5 cl d'une excellente huile d'olive
50 gr de parmesan (vache rouge)
Sel et poivre du moulin

  • Passer le persil, le basilic, le citron et les amandes à l'extracteur de jus. Mélanger avec le reste des ingrédients

Pour les cime di rapa

2 pieds de cime di rappa
100 gr de pancetta

  • Retirer les feuilles des cime di rapa et jeter les grosses côtes. Conserver également le coeur (qui ressemble à du brocoli) ainsi que les fines côtes.
  • Blanchir les cime di rapa 3 minutes dans une eau très salée. Refroidir immédiatement dans de l'eau froide (avec glaçons) pour arrêter la cuisson et fixer la couleur.
  • Détailler la pancetta en brunoise. La faire suer dans une poêle anti-adhésive.
  • Ajouter la cime di rapa, les papardelle et terminer par la sauce.

Dressage

  • Verser dans des assiettes creuses et garnir avec quelques copeaux de parmesan.

 

 

Commenter cet article

Miss Diane 23/04/2015 17:39

Bon, évidemment, je ne peux faire de ces pâtes qui m'ont l'air vraiment sublimes, mais la sauce me plaît énormément. Toutefois, je devrai faire des recherches concernant les "cime di rapa". Serait-ce la même chose que l'on appelle des "rappini" chez nous?