Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  

Code HTML : <center><a href="http://www.salondublogculinaire.com/" target="_blank"><img class="aligncenter wp-image-1668" alt="Salon du bloc culinaire 7 - J'y serai" src="http://www.salondublogculinaire.com/wp-content/uploads/2014/05/GIF-J_Y_serai-120.gif" width="120" height="120" /></center>

Publié par Philou - Un Cuisinier chez Vous

C’est à la demande de « Yvelines Tourisme » qu’avec quelques blogueurs, je me suis retrouvé dans la vallée de Chevreuse chez Stéphane Rous, éleveur d’escargots.

 

escargots

 

L’occasion est belle pour nous parler des différents producteurs des Yvelines, fruits, miels, bières, etc… En fait, cette région à un terroir terriblement gourmand où le goût, la gastronomie et l’art de vivre ont une place prépondérante.

Monsieur Rous nous explique que l’élevage de ces petites bêtes à corne est relativement méconnu alors qu’on en consomme depuis plus de 2000  ans. Ce qui explique une production assez aléatoire. Monsieur et Madame Caricole ont besoin de conditions très spéciales pour envisager de créer une nouvelle génération de petits caricoles.  C’est pourquoi, il se diversifie en produisant de délicieuses confitures et terrines de gibier en période de chasse.

 

Planche-à-escargots

 

Outre une reproduction aléatoire, l’héliciculteur doit sélectionner les plantes utilisées pour nourrir son « cheptel » car le goût du l’escargot est en relation directe avec ce qu’il mange.

D’un point de vue nutritionnel, la viande d’escargot est très riche en protéines et exempte de cholestérol.

 Les escargots de Stéphane Rous sont vendus aux particuliers ou aux grandes tables après un jeûne d'une semaine. On peut aussi les acheter déjà cuisinés.

Nous avons pris congé de notre hôte pour retrouver Laurent Trochain, chef propriétaire du restaurant étoilé le « Numéro 3 » à Le Tramblay sur Mauldre.

 

Laurent-Trochain

 

Le repas qui nous attendait laissait la place aux produits de la région, bien évidemment mais la touche contemporaine du chef lui apportait une superbe élégance de l’entrée au dessert.

Nous avons commencé par quelques tartines de mousse de sardines et ensuite …

Laurent-Trochain---Rillettes

 

 

Escargots, blettes, jus de pommes réduits, ail et persil, émulsion de pommes de terre et pain frit

Laurent-Trochain---escargots

 

 

Paleron de boeuf braisé à la bière de Volcelest, quelques cèpes de Rambouillet, courge spaghetti

Laurent-Trochain---Paleron

 


Poire pochée au noyau de Poissy, crumble aux épices, confiture de lait au chocolat, crème glacée à la réglisse

Laurent-Trochain---Poire-pochée

 


Le repas se termine dans une autre partie du restaurant où un petit jeu a été mis en place pour nous faire découvrir les produits de la région. Ce jeu, sous forme de quizz, nous invitait à deviner ce que nous goûtions à l’aveugle : jus de pommes, de poires, sablé au coquelicot, au miel de châtaigner, divers alcools et liqueurs. A ce jeux, Mamina s’est montrée la plus forte.

 

Laurent-Trochain---Quizz

 

N’oublions pas que ce repas ou ce petit quizz avait pour unique but de découvrir le riche terroir des Yvelines et pour y arriver les chefs de la région vous proposeront chaque jour et ce pendant 15 jours à partir du 16 novembre des menus à base de produits de la région tels que :

  • La bière Volcelest de la Brasserie de Bonnelles
  • Le cidre de La Pomme bio à Saint-Forget
  • Le Noyau de Poissy à Poissy
  • Les escargots de la Ferme de Fanon à Senlisse
  • Les escargots de la Ferme de Monsieur Devaux à Favrieux
  • Les poissons fumés de la pisciculture de Villette à Villette
  • Les confitures d'Andrésy Confitures à Andrésy
  • Les champignons de la Champignonnière de Montesson
  • L'huile de Colza de la Ferme de Gally à Saint-Cyr l'Ecole
  • La viande de la Ferme de la Quoiquerie à Vieille-Eglise
  • Le Foie gras de la Ferme de Patis à Mittainville
  • Le Fromage de la ferme des 3 ponts à Auffargis
  • Etc,...

 

Vous pouvez bien évidemment être acteur dans cette mise en avant de produits de terroir. Il vous suffit de proposer une recette (à base de produits de la région) en la déposant ICI sur le formulaire de 750 grammes.

Il y aura 4 finalistes et si vous en faites partie, le 17 novembre vous referez votre recette avec un chef de la région au Palais des Congrès de Versailles et un jury de professionnel élira la meilleure recette. 

Mais vous pourrez également participer à cette opération « de l’intérieur » puisque les professionnels vous permettront de visiter leurs ateliers, cuisines ou autres labos. De plus, musées et châteaux de la région parleront de la gastronomie de la région au travers de l’histoire.

Si vous aussi la gourmandise vous mène par le bout du nez, je ne peux que vous inviter à visiter cette merveilleuse région.

Pour tous renseignements, sur le site web, vous trouverez plein de renseignements.

Téléphone : 0033.1.39.07.85.02

 

Affiche-goutsdyvelines-HD

Commenter cet article