Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  

Code HTML : <center><a href="http://www.salondublogculinaire.com/" target="_blank"><img class="aligncenter wp-image-1668" alt="Salon du bloc culinaire 7 - J'y serai" src="http://www.salondublogculinaire.com/wp-content/uploads/2014/05/GIF-J_Y_serai-120.gif" width="120" height="120" /></center>

Publié par Philou - Un Cuisinier chez Vous

Je n’ai jamais essayé de faire taire cette envie de me différencier qui bien souvent définit mes choix dans la vie quotidienne et c’est encore plus vrai en cuisine. C’était certainement pour compenser la vie banale de comptable que je menais et qui ne me convenait pas !

 

Maintenant que j’ai tourné cette page professionnelle, peut-être (je dis bien peut-être que je vais gagner en « normalité » culinaire) l’avenir nous le dira. Mais ce n’est pas encore pour tout de suite.

 

J’aime utiliser des produits ou des recettes venant d’autres cultures gastronomiques que la mienne pour les utiliser « à ma sauce ».  Je dis « à ma sauce » car je ne me sens pas légitime de publier la vraie recette du hangikjöt islandais, du key yodoro wot éthiopien ou du mole poblano mexicain. J’ai l’impression que si j’exécutais une telle recette, cela sonnerait faux ! D’autres s’y attellent de très belle manière et si vous êtes en recherche d’authenticité, je vous invite à lire également leur blog.

 

Par contre, j’aime me balader dans les boutiques ethniques et autres asian market, cash and carry, découvrir des produits différents et les associer sans me soucier le moins du monde de leur provenance.

 

Ce fut le cas récemment. J’ai découvert des « rasgulla ». Ils (ou elles) étaient en conserve et j’ai été relativement séduit par la photo sur l’étiquette alors que je n’avais pas la moindre idée de ce que cela pouvait être.

 

Je suis rentré à la maison et ai ouvert cette boîte pour y découvrir deux « boules » blanches dans un sirop assez épais. Cela n’avait pas un goût particulièrement prononcé mais c’était horriblement sucré ! Bref, cela a terminé à la poubelle. En fait, il s’agit d’une préparation à base de lait caillé cuit.

 

Par contre, après quelques recherches sur le net, j’ai trouvé quelques recettes de rassgula. Cela n’avait pas l’air trop difficile et facilement adaptable. En fait, il s’agit d’une préparation à base de lait caillé cuit. En voici donc ma version.

 

Rasgulla à la rose – sablé à la cardamome verte
Crème d’avocat vanille – coriandre

rasgulla2

 

Ingrédients pour 4 personnes

 

Pour le rasgulla

1 litre de lait entier

+/- 1 càs de farine

3 càs de jus de citron

 

Pour le sirop
1 litre d’eau
250 gr de sucre
4 sachets de sucre vanillé
3 gouttes d’huile essentielle de rose de Damas

Pour les sablés

150 gr de farine
30 gr de coco râpée et torréfiée

150 gr de beurre

100 gr de sucre de canne non raffiné
3 jaunes d’œuf

4 capsules de cardamome verte
3 gr de poudre à lever (fait maison ICI)
1 pincée de fleur de sel

 

Pour les avocats

2 avocats
10 cl de crème de coco
5 cl d’huile de noyau d’avocat
1 sachet de sucre vanillé
le jus d’un demi citron

2 branches de stévia
½ bouquet de coriandre 

 

Marche à suivre

 

Pour la rasgulla

  • Mettre le lait à bouillir. Ajouter le jus de citron et mélanger jusqu’à ce que lait caille.
  • Mettre une étamine dans une passoire et verser le lait caillé.
  • Laisser reposer ½ heure et ensuite presser fortement. Travailler le caillé en une pâte souple (ajouter un peu de farine si nécessaire).
  • Former de petites boules
  • Mettre l’eau et le sucre à bouillir en veillant à ce que le sucre soit bien fondu.
  • Diminuer la source de chaleur et pocher les rasgulla pendant une vingtaine de minutes.
  • Stopper la cuisson et laisser tiédir. Ajouter l’huile essentielle et laisser mariner pendant au moins 3 heures au frigo.
    Retirer la moitié du sirop et faire réduire.

Pour les sablés

  • Dans un saladier, verser la farine, et la poudre à lever.
  • Sabler le beurre bien froid avec la farine (frotter beurre et farine entre les mains de sorte à créer un effet de sable)
  • Ajouter les sucres, les graines de cardamomes contenues dans les gousses et la fleur de sel.
  • Terminer par les jaunes d’œuf et former rapidement en boudin.
  • Conserver au minimum 3 heures au frigo
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Découper le boudin de pâte en rondelles de 1,5 cm et les dresser sur un silpat.
  • Enfourner pour 20 minutes.

Pour les avocats

  • Mixer l’ensemble des ingrédients ensemble afin de d’obtenir une purée lisse.

Dressage

  • Déposer un sablé sur un fond de purée d’avocat. Déposer une rasgulla sur le sablé et nappé avec un peu de sirop réduit.

 rasgulla3

 

 La sélection vin de Katty Dendal, finaliste du Concours International Wine Women Awards 2011

Pour un casse-tête, c’en fut un !

Mais quelle alchimie…quelle palette de textures et de saveurs…

 

Mes accords « coups de cœur » sont donc les suivants :

 

  • tout d’abord, un Gewurztraminer vendanges tardives : le Gewurztraminer Grand Cru Altenberg de Bergbieten 2007 (environ 25 euros) dont les arômes floraux et couleurs exotiques rehausseront le coco et la rose ;

 

  • ensuite, plus osé, un Muscat sec des côtes catalanes dont la fraîcheur viendra équilibrer le « gras » émanant de l’avocat et du biscuit ;

 

  •  enfin, comme promis, une incursion dans les vins du Nouveau Monde avec ce Blanc Sud-Africain : le Roodeberg Wine (Western Cape), à l’excellent rapport qualité –prix avoisinant les 7 euros.
    Majoritairement composé de Chardonnay et de Chenin. Il offre d’abord un nez de fruits exotiques, comme la goyave et l’ananas mais surtout d’agrumes (citron vert) et fleurs d’oranger.
    Ce vin vif aux notes de gingembre présente une belle acidité, excellent corollaire à l’éventail des textures du dessert proposé.

 

Soyons chauvins et rappelons néanmoins qu’aucune fausse note ne sera effectuée si vous accompagnez cette petite merveille de créativité et de saveurs d’une excellente Méthode Traditionnelle Ruffus 100 % Chardonnay…

Cheers  et à vos papilles…

 



Commenter cet article

Michelle 29/05/2013 21:41


humm merci pour toutes ces précisions et pour ta superbe recette.

isabelle 24/05/2013 13:49


Whaouuuu....  c'est superbe !! y'a du rab pour cette nuit ??   ;-)

Clemence 24/05/2013 10:45


Une vraie oeuvre d'art ! Chapeau mon Philou !