Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  

Code HTML : <center><a href="http://www.salondublogculinaire.com/" target="_blank"><img class="aligncenter wp-image-1668" alt="Salon du bloc culinaire 7 - J'y serai" src="http://www.salondublogculinaire.com/wp-content/uploads/2014/05/GIF-J_Y_serai-120.gif" width="120" height="120" /></center>

Publié par Philou - Un Cuisinier chez Vous

Bourges semble être devenu ma seconde résidence

 

Il y a quelques mois déjà, j'ai répondu présent à l'appel lorsque Mamina m'a demandé de participer à un concours avec les sirops Monin. J'ai eu la chance d'être sélectionné par l'équipe de monin et de pouvoir dès lors me rendre en leurs locaux pour une journée d'ateliers. Le premier atelier présenté par un Chef de la région mettant en scène les sirops Monin dans la cuisine et le second avec un des 16 barmen de Monin pour une orgie de cocktails.

J'avais proposé un dessert à base d'un de leur produit phare "Le Fruit de Monin" qui se situe entre le coulis et la purée de framboises. Pour info, on retrouve dans cette gamme, framboise, mangue, noix de coco et fraise.

canederli monin

Canederlis à la framboise et à l'aspérule odorante
Sorbet framboise Monin et meringue au citron

Comme je vous le laissais sousentendre dans le titre de ce billet ce n'est certes pas la première fois que je viens à Bourges mais cette fois-ci c'est en compagnie de Mademoiselle Banane et en train que j'ai fait le trajet.

 

Quelques péripéties comme à l'accoutumée. Retard de 30 minutes car individus louches dans les wagons, tentatives de conciliation avec des agents de la SNCF pour modifier les billets du retour mais aussi des moments très agréables tels que les cookies au chocolat "Pierre Hermé" de Manue, les p'tits zoziaux de la gare d'Austerlitz à Paris.

oiseauphilou.jpg

Les oiseaux d'Hitchcock de la gare d'Austerlitz
(merci Manue pour la photo)

 

Arrivés à Bourges, Mamina nous attendaient pour passer le reste de l'après-midi et la soirée autour d'un repas Maminanesque (Velouté de fenouil à la truffe et aux fruits de la passion, tête de veau croustillante, Saint-Jacques, mousseline et cerfeuil tubéreux et guanciale, assiettes de fromage et éclairs au praliné) sans bien évidemment oublier les vins choisis par Serge.

 

Le lendemain matin, direction Monin pour une journée très sirupeuse.

 

affiche-monin.JPG

 

Un accueil très informel et très sympahtique dans le "studio Monin" où un cafe latte nous attendait (très bon mais tenant plus du dessert que du café).

cafe-latte.JPG

Cafe latte chocolat
cafe latte forêt noire

Bien évidemment papotage pour se diriger doucement vers la cuisine du studio où le Chef Thierry Finet nous a concocté un délicieux skreï.

Thierry Finet-copie-1

 

Le thême de l'atelier étant les sirops Monin, il a choisi en accompagnement de ce délicieux poissons des carottes glacée au sirop de mandarine et du céleri rave glacé au sirop de pain d'épices.

skrei.JPG

Certainement pas avare de conseils, nous avons bu ses paroles ainsi qu'un cocktail pre-dinner très girly.

 

fairy-floss.JPG

Le Fairy Floss de Monin
(30 ml de Sirop de barbe à papa)
(20 ml de Gin)
(20 ml de jus de citron)
(120 ml de jus de cranberry)

Shaker l'ensemble des ingrédients avec des glaçons

Mais aussi crème anglaise confectionnée avec un sirop de caramel au beurre salé pour accompagner un fondant au chocolat, un crumble de fruits rouge au sirop de pastèque.

La dégustation en présence d'une partie de l'équipe du département communication et marketing de la société nous permet de comprendre que le souhait principal de Monin est d'ouvrir la porte au monde culinaire à leurs produits et non plus se cantonner dans l'univers des cocktails (vous trouverez +/- 2000 recettes de cocktails mais aussi des recettes sur leur site).

Monin

Une visite éclair de l'usine et de la salle des trophée et ensuite Philippe Païva, l'un des 16 barmen de la société nous fait une démonstration magistrale de préparation.

 

Je n'ai évidemment pas retenu tous les noms et compositions des différents cocktails (hips !).

Monin - cocktails

Il ne manquait qu'une atmosphère plus feutrée pour se croire au bar d'un grand palace en regardant Philippe préparer les cocktails tantôt au blender, tantôt au shaker.

Barman-Philippe-Paiva.JPG

Pinacolada, spritz, mojito, se suivent à un rythme éffréné donnant la part belle aux grands classiques mais aussi aux cocktails plus créatifs comme celui-ci

Mojito poivron

cocktail-mojito-poivron.JPG

Mettre dans blender, 1/4 de poivron vert
4,5 cl de vodka
4,5 cl de sirop de mojito Monin
quelques glaçons
jus de citron

Mixer et servir sur glaçons

 

cocktail-mojito-mangue-et-framboise.JPGMojito mangue et mojito framboise

cocktail-pinacolada-avec-alcool.JPGPina colada sans alcool

 

cocktail-pinacolada-sans-alcool.JPGPina Colada avec alcool

 

Cocktail-Sprtiz.JPGSpritz

 

Le week-end ne faisait que commencer pour moi mais j'ai aimé rencontrer le staff de Monin tout simplement parce qu'ils ont pu faire passer leur passion et m'ont ouvert les yeux quant à l'utilisation de leurs produits dans la cuisine

Commenter cet article

Clemence 12/02/2013 07:12


Comme j'aurais aimé être des vôtres !! Hélas, impossible de me libérer ce vendredi :-( Ca avait l'air très chouette et bon !