Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  

Code HTML : <center><a href="http://www.salondublogculinaire.com/" target="_blank"><img class="aligncenter wp-image-1668" alt="Salon du bloc culinaire 7 - J'y serai" src="http://www.salondublogculinaire.com/wp-content/uploads/2014/05/GIF-J_Y_serai-120.gif" width="120" height="120" /></center>

Publié par Philou - Un Cuisinier chez Vous

Même si je suis bien conscient que la blogosphère culinaire, voire la gastronomie virtuelle ne constitue qu’un microcosme où les cow-boys (girls) de la casserole déjantée déglacent plus vite que leur ombre, l’Aura du Salon du blog culinaire de Soissons fusse-t-il n°1,2,3,4,5 ou 6 déborde de nos cuisines pour atteindre les sphères de  jmefousdlabouffe.

 affiche-SBC6-fb

Ce week-end a eu lieu à Soissons le salon du blog culinaire, sixième du nom. Ce salon, je l’ai vu naître et grandir. J’y ai participé au travers de démos ou des ateliers chaque année.

 

Et puis, il y a l’après … !

 

Après l’euphorie du week-end (il faut le vivre pour le croire), je me retrouve attablé devant la feuille blanche de mon PC pour essayer de traduire l’ambiance, les montées d’adrénaline, les rencontres, les découvertes que j’y fais. A chaque fois, c’est mission  quasi impossible, tant il y a à voir.

Comme, je ne suis ni journaliste ni même épistolier, je vous livrerai simplement quelques émotions, quelques moments choisis.

 

Ah oui, j’ai oublié de vous dire (dans ce billet car je le dis chaque année) des remerciements, longs, gluants, mielleux, frottemanchistes voire manchaballistiques,  j’ai horreur de ça !!!! Mais ‘tain ! Cette année encore, il y a une tripotée de personnes que j’ai envie d’embrasser, de serrer dans mes bras, pour qui je vous une véritable admiration ou une sincère amitié. Alors, si vous le voulez bien, commençons par les bisous bien baveux.

1) ‘tain, j’les aime eux !

Selon la formule consacrée, l’ordre dans lequel j’appelle les finalistes est totalement aléatoire et ne traduit en rien le vote du jury.

 

Philippe Conticini

C’est en fait la deuxième fois que j’ai l’occasion de vivre un vrai échange avec cet icône de la pâtisserie. (Aaaargh, ce sentiment étrange que j’ai lorsque j’écris « Icône de la pâtisserie » … J’en connais qui se damneraient pour n’avoir qu’un seul des quatre mots alors que ce que je perçois à son encontre est tellement plus fort …)

Mais bon … c’est une autre histoire que j’aborderai certainement dans un prochain billet. Philippe a accepté d’être le parrain de cette 6ème édition.  Son rôle, il le remplit  de la plus belle des manières. Jamais  le but de Philippe lors de ce salon n’a été de se mettre en avant. Il était là, présent, à l’écoute de tous, disponible pour conseiller, se prêter au supplice de la photo, à écouter les bobos des uns et des autres …

J’ai souvent eu l’occasion de l’écrire sur ce blog mais je voue une réelle admiration pour ce Monsieur. Cela a commencé par son travail et cela continue par sa personnalité.

Philippe-Contini-à-l'Abbaye

 

Bien évidemment, il y avait également Camille et Didier … La Conticini team (une partie, je suppose)… J’ai un souvenir ému du regard de Camille lorsqu’elle regarde Philippe et vérifie s’il n’a besoin de rien …

 Philippe-Conticini

Damien Duquesne

Ah ben oui, c’est Chef Damien !!! Il s’en défend toujours mais si la blogosphère existe, c’est grâce à lui !

 

Une fois encore, il a tenu le pari de réunir plus de 450 blogueurs pour plus d’une centaine de démos dans le lycée hôtelier de Soissons et à l’abbaye Saint Léger. C’est sans compter qu’il se démène pour que nous soyons chouchoutés le temps d’un week-end.

Mission accomplie, Chef ! Ce salon a été une réussite

 

Mamina

Aaaah Mamina, mon binôme préféré même si ce week-end, elle n’avait d’yeux que pour l’autre Philippe.

Chaque année, nous faisons une démo ensemble. Cette année, le chiffre est monté à … trois.

La première pour une émission en direct sur FR3 où j’ai appris que la journaliste, Julie Poirier, était très amatrice de jus de baobab (Je lui ai promis une recette à base de ce nectar).

La deuxième pour  Les Champagnes de Vignerons où nous avons présenté un tataki de homard avec de la fregola sarda et une purée de noix de macadamia

La troisième (à l’Abbaye) pour les foies gras Montfort. Vous trouverez la recetteICI

En plus d’être mon binôme, elle m’a servi de nounou, de chauffeur (enfin Monsieur Mamina) de souffre douleur durant ce week-end mais surtout, c’est grâce à elle si j’ai toujours un blog et surtout grâce à elle si j’ai pu évoluer en cuisine, en photo …

 Mamina-et-Philou

Crédit photo : Angélique du bruit dans la map

 Geoffrey Orban


Geoffrey Orban a été élu en 2006 Ambassadeur Français du Champagne. Il a en charge pour le compte de Les Champagne des Vignerons de nous coacher pour le concours dont la demi finale a eu lieu ce week-end au lycée et lorsqu’un passionné nous parle de champagne, il en devient bien évidemment passionnant.

Je n’ai jamais caché mon intérêt pour le travail des accords mets et boissons. Celui entre un plat et un champagne est un mariage de rêve.

Merci à toi, Geoffrey, de nous en expliquer les rouages.

 geoffrey-orban

Isabelle Beckers - Isa (pour les intimes) 

En fait, c’est clair. Sans Isa, pas de salon pour moi cette année.

Un concours de circonstances a fait que deux jours avant le départ, je me suis retrouvé sans voiture.

Un p’tit coup de fil

« Isa, c’est Philou … j’ai un blème ! »

« Je n’ai plus de voiture, j’ai une cinquantaine de bouteilles de remettre à différents blogueurs et une caisse contenant les marchandises et le matos pour 4 démos … tu peux m’aider ? »

« Oki, j’arrive avec les gars pour tout transporter ! »

Le lendemain, elle était là avec mari et ados pour transporter l’équivalent d’une demi cuisine dans sa voiture déjà bien remplie.

« Merci M’dame, tu m’as sauvé la mise, je t’en suis reconnaissant. »

isabelle

 

Les élèves et les professeurs du lycée hôtelier

Chaque année, je ne peux m’empêcher de souligner l’extrême professionnalisme de chaque élève. Tous se montrent à la hauteur ! Le salon ne serait pas ce qu’il est sans eux ! 

Comme je vous l’ai dit plus haut, en devant prester 4 démos (enfin 3 et une demi-finale de concours), impossible de tout voir et par conséquent, impossible de tout vous raconter.

J’ai choisi de prendre au hasard quelques moments de vie, ceux qui me paraissent, intéressants ou rigolos. Je vous invite si vous voulez tout savoir sur le salon à vous connecter sur le blog du Salon du Blog culinaire.

2) P’tits moments de vie

 

«Elle a un goût bizarre, cette huile, tu ne trouves pas Philou »

Comme je vous l’ai dit plus haut, j’ai animé une démo avec Mamina pour Les Champagnes de Vignerons.

Au programme : Tataki de homard, fregola sarda aux fruits secs et purée de noix de macadamia, émulsion de tête.

tataki-de-homard

(la recette va suivre)

Comme avant chaque démo, je procède à la mise en place de la recette afin de ne pas avoir à chercher les produits ou à procéder à des opérations nullement intéressantes.

Nous devions notamment précuire un rôti de homard. Et pour ce faire, Mamina s’est servi de l’huile préparée par le lycée et qui se trouvait au milieu d’autres produits tels que le sel, le poivre et la farine.

Donc, elle vide l’huile dans la poêle brûlante. Elle me regarde interloquée car c’est vrai que la viscosité était un peu spéciale.

N’écoutant que son courage, Mamina prend une cuillère et goûte l’  « huile » et la recrache violemment ! Isabelle, voyant cela fait de même et résultat fut identique.

On recommence l’opération avec une huile que j’avais amenée …

En fait, l’huile était le … liquide vaisselle ! Rendez-vous compte, et si Mamina n’avait pas vérifié … ?

Gros fou rire nerveux en imaginant qu’on a failli faire manger du homard cuit dans du liquide vaisselle à Philippe Conticini.

      Ah oui, j’ai oublié de vous dire. Philippe a assisté à la démo que je faisais avec mon binôme préféré Mamina. Avoir le plaisir d’entendre Philippe dire à deux fois « Je voudrais à nouveau goûter ! », cela vaut tous les applaudissements du monde à mes yeux !

 

Et mon jus de baobab ? Tu l’aimes mon jus de baobab ?

1479285 10202313690340714 140346712 n

Si la plupart des démos ne démarrent que le samedi matin, cela fait quelques années que 750g organise des animations dès le vendredi soir. 

Cette année cela a encore commencé une journée plus tôt pour moi puisque je devais être opérationnel dès 8heures le vendredi.

Une équipe de FR3 a dépêché Julie Poirier au lycée hôtelier de Soissons pour un reportage en direct.

Mamina et moi-même devions assurer une démo en direct !

374495 615356515172962 105091443 n

Ce qui m’a imposé d’être à Soissons dès le jeudi soir. Arrivé à l’accueil de l’hôtel des Francs, la réceptionniste s’adresse à moi avant que je n’ai eu le temps de me présenter pour me dire que mon « Chef » m’attendait au salon ! En fait, Damien, Julie(l’animatrice) et d’autres membres de l’équipe étaient déjà présents.

La conversation s’est focalisée sur une dégustation de jus de fruits de baobab.

Il a donc été convenu que je devais placer les mots « jus de baobab» durant ma démo, Damien « fly-yoga » et Julie « Ceci n’est pas une pipe ».

Mais y sommes-nous arrivés tous les trois !? Moi, oui 

 

THE demi-finale

concours champagne des vignerons2

C’est également lors de ce week-end, qu’a eu lieu la demi-finale pour le grand concours « Champagnes de Vignerons ».

concours champagne des vignerons

Les 10 demi-finalistes ont du en découdre pour se hisser pour la finale qui aura lieu le lundi 1er décembre dans l’excellent restaurant d’Arnaud Lallement – L’Assiette Champenoise.

concours champagne des vignerons4

Une heure trente pour réaliser la recette présélectionnée et défendre l’accord avec le champagne choisi devant un jury intransigeant. 

C’est donc en compagnie, d’Isabelle, de Marina et d’Isa-Marie que je me rendrais en Champagne dès ce week-ende-

 concours champagne des vignerons5

Une démo du tonnerre à l'Abbaye Saint-Léger

C'est donc toujours en compagnie de mon binôme attitré que je me suis rendu bras dessus bras dessous à l'Abbaye Saint-Léger pour une démo avec les foies gras Montfort.

foie-gras-2.png

L'ancienne abbaye Saint-Léger est un site merveilleux qui à l'occasion du salon était ouvert au grand public. Un site d'une incroyable beauté. 

Un rapide coup d'oeil sur le programme pour m'apercevoir que Philippe Conticini (encore lui !) faisait sa démo en même temps que moi ! Il fallait se rendre à l'évidence qu'il n'y aurait pas grand monde pour déguster mon foie gras et sa fausse semoule d'amandes - bouillon de fruits. 

Mais que nenni ma bonne dame !!! Un monde incroyable a assisté à notre duo bien rôdé maintenant, une dame ayant passé même les cordons de sécurité pour venir m'embrasser. 

Je vous rassure tout de suite, il y avait encore plus de monde pour assister à la prestation de l'autre Philippe. 

 png

(photo prise sur le blog sur Salon du Blog. Si l'auteur veut se manifester, c'est volontiers que je placerai un lien vers son blog)

Je pourrais continuer ainsi pendant des pages et des pages tant ce rendez-vous incontournables est riche. Et puisque je parle de richesse, je ne peux ne pas citer les partenaires qui donnent les moyens à 750g de nous recevoir de belle manière.

      Alors, merci à : Quiveutdufromage.com, SEB, Moulinex, Tefal, La Fourme d'AmbertMontfortAgneau PrestoLes Champagnes De VigneronsLes Huiles d'olives de nos terroirsMonexpresso.com, Malakoff MédéricInterfelLes Riz de CamargueLa Bonne Box

 

 

Commenter cet article

Mlle Moutarde 28/11/2013 22:24


Je ne me rends pas compte du regard que je pose sur Philippe mais je peux te garantir que mes yeux, mon esprit et mon coeur ont été heureux et touchés de faire ta connaissance "en vrai".


Tes réalisations culinaires sont à la hauteur de ta gentillesse : superbes ! (et je confirme que le reste de la Team a aimé le homard - la recette !! ;-)- et le Philou) ! :-D

Philou - Un Cuisinier chez Vous 28/11/2013 23:03







Isa-Marie 28/11/2013 18:06


Super article !


A Dimanche Philou !


amitiés d'Isa-Marie