Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  

Code HTML : <center><a href="http://www.salondublogculinaire.com/" target="_blank"><img class="aligncenter wp-image-1668" alt="Salon du bloc culinaire 7 - J'y serai" src="http://www.salondublogculinaire.com/wp-content/uploads/2014/05/GIF-J_Y_serai-120.gif" width="120" height="120" /></center>

Publié par Philou - Un Cuisinier chez Vous

Début juin a été pour moi une semaine de folie !

 

Quelques jours à Dublin pour Bord Bia dans le cadre de Bloom in Park suivis directement de deux jours de démonstrations au salon « Saveurs » à Paris et un atelier « Rigoni di Asiago » également à Paris.

 

2 jours plus tard, je recevais à la maison, Serge et Mamina. Ce qui signifie que j'ai rencontré mon pygmalion 3 fois dans 3 pays différents en une semaine ! Qui dit mieux !?



Kitchen fashionista en crise d'achat compulsif !


 

A Paris, on se balade généralement dans le coin connu de tous les blogueurs culinaires, c'est-à-dire rue Tiquetonne, Montorgueil.

 

Nous sommes entrés dans une boutique où il y avait principalement de la vaisselle et là « Rhooo, Noooom de Dieu !!!! » (excusez moi, cela va passer!!!), j'y ai vu l'assiette ultime, celle qui a fait chavirer mon tout petit coeur de blogueur !! mais Rhoooo, Nooooom de Dieu !!! (excusez-moi, celui-ci va aussi passer!!!!) mais aussi, mon tout petit portefeuille de tout petit blogueur !!!

 

-          Bonjour Madame la Vendeuse,

-          Bonjour Monsieur le Client potentiel,

-          Que cette assiette est jolie, Madame la Vendeuse

-          Que vous avez bon goût, Monsieur le Client potentiel(lement pigeonnable) !

-          Vous savez Monsieur le client potentiel(lement j'vais t'avoir), elle fait partie de la noblesse
            porcelainière et a un pédigrée.
            Son grand-père a même été champion de beauté !!

-           Waouw, Madame la Vendeuse !!!

-           Et combien coûte cette merveille ! ?
-           Mais, mais mais ! Je n'en veux qu'une seule pas 36 !

 


Au regard qu'elle m'a lancé, j'ai eu juste le temps de prendre Mamina sous mon bras et mon parapluie dans la main et de déguerpir en courant sous risque d'être pétrifié sur place !

 

Après avoir couru 20 m, j'ai déposé Mamina à terre et nous étions devant la vitrine d'une marchand de je ne sais pas trop quoi (Pylones) mais en tous cas, c'était très coloré. J'ai pu y acheter deux adorables coquetiers dont je n'avais absolument pas besoin et dont je ne sais pas ce que je vais en faire mais ma crise était passée comme après chaque achat compulsif !

 

Ce qui me rassure, c'est que Mamina m'a emboîté le pas et en a acheté également. Vous pouvez voir ICI ce qu'elle en a fait.

 

Alors, très certainement avant de les rentrer pour un temps indéterminé, je vous présente deux adorables petits coquetiers pour un mariage oeuf/fraise.

Lait de poule à la vodka tagada
Meringue à la fraise

 

lait de poule - vodka tagada

Ingrédients

 

Pour la vodka tagada
1 bouteille de vodka
1 sachet de fraise tagada

 

Pour le lait de poule
4 oeufs
40 cl de lait entier
10 cl de crème fraîche
10 cl de vodka tagada
25 gr de sucre semoule (ou plus suivant les goûts

)

Pour la meringue italienne
2 blancs d'oeuf
1 càs de glucose
le jus d'un demi citron
75 gr de sucre semoule
25 gr de « fruit de Monin » à la fraise

 

Marche à suivre

lait de poule - vodka tagada

 

 

Pour la vodka (à préparer au moins une semaine à l'avance)

  • Mélanger dans une grande bouteille la vodka avec les bonbons.
  • Laisser macérer au moins une semaine

Pour le lait de poule

  • Séparer les blancs des jaunes d'oeufs,
  • Dans un saladier, blanchir les jaunes d'oeufs avec le sucre.

  • Mettre à chauffer le lait avec la crème. Le verser sur les oeufs et remettre dans la casserole. Ajouter la vodka
  • Remettre à chauffer en vannant avec une maryse. Attention, le mélange ne doit pas bouillir.
  • Le mélange doit épaissir un peu comme une crème anglaise.
  • Laisser refroidir. Battre 2 blancs d'oeufs en neige. Les incorporer dans le lait de poule très délicatement. Verser au trois quart dans les coquilles d'oeufs soigneusement lavées (ou dans des verrines) et réserver au frigo.

Pour la meringue

  • Dans une casserole, mettre le sucre, le glucose, la purée de fruit Monin et le jus de citron. Ajouter avec suffisamment d'eau pour humecter tout le sucre.
  • Mettre sur le feu et cuire à 110°C.
  • Mettre les deux blancs restants dans le bol du robot et fouetter. Lorsque les blancs sont mousseux verser en fin filet le sirop bouillant et fouetter jusqu'à complet refroidissement.

  • Déposer sur la meringue à l'aide d'une poche à douille sur le lait de poule totalement refroidi.

Allez zou, on retourne sur les bancs de l'école !

 

-          Elève Duchmol, combien existe-t-il de sortes de meringue ?

-          3, Professeur !

-          Très bien Duchmol ! Vous avez gagné une essoreuse à salade.

 


Il y a la meringue française : Blancs d'oeufs battus en neige + sucre semoule. On s'en sert pour les meringues cuites, les oeufs à la neige, etc,...

 

La meringue italienne : Blancs d'oeufs battus en enige avec un caramel chaud à 110°C. Idéale pour l'omelette norvégienne, tartes meringuées (en général toutes les préparations que l'on colorera sous le grill ou au chalumeau. Mais également pour les soufflés, crème chiboust, etc,... C'est la meringue que nous avons utilisée pour cette recette

.

La meringue suisse : Comme la française mais montée au bain marie. Idéale pour les décors de gâteaux en meringue.







Commenter cet article

Lolo B 20/06/2012 23:08


Ta version est très jolie aussi... Ils sont adorables vos coquetiers!!!!

Isa-Marie 20/06/2012 16:53


Bon moi je ne les aurais pas achetés ces coquetiers.


Mais je me régale à te lire, j'ai l'impression de plonger dans une bande dessinée.


Surtout avec l'ambiance tagada. Alors comme on dit dans fb "J'aime" !

lilimarti 20/06/2012 14:53


Sympa vos recettes et vos retrouvailles

tiuscha 20/06/2012 11:44


régressif pour adultes, coloré, rigolo, et assurément gourmand !

coco28 20/06/2012 10:57


Une présentation de "pro" et certainement une tuerie en bouche qui plairait certainement  à ma fille qui est une fan de bonbons ;-) Bises

la poele qui rit 20/06/2012 09:40


Vous avez eu raison d'acheter ces coquetiers ( il aurait même fallu en rapporter un stock, il y avait "preneuse"....), mais j'aurai voulu voir l'épisode de la sortie du magasin, Mamina sous ton
bras, le parapluie dans l'autre vous cavalant sous l'oeil courroucé de la vendeuse !!!!

Michèle 20/06/2012 09:34


Magnifique!! Bravo Philou

lustine 20/06/2012 09:18


superbe:!

mamina 20/06/2012 08:13


Acaht compulsif mais préméditaion dans la préparation de la vodka... ah, vivemnet qu'on retourne à Paris et que tu craques pour l'assiette... à moins que ce ne soit moi qui craque...