Publié par Philou - Un Cuisinier chez Vous

Tout à commencé lorsque je me suis promené hier soir sur le blog de Nanoud. Elle nous présentait une merveilleuse soupe crémeuse à l'ail et aux amandes.

Dès le début de ma lecture, mon imagination a commencé à vagabonder et en réfléchissant depuis mon petit bureau de petit comptable, j'ai essayé de vous présenter une recette qui nous fera réchauffera tous un peu !

(P'tit message perso : Comme je sais que ma responsable (celle des radis, je vous l'avais expliqué !) lira cette recette, je précise que mon imagination ne vagabondait que pendant la pause de midi et les pauses syndicales

Voici donc, la recette du jour :

Pigeonneau en habit de kadaïf et za'atar
Quelques fèves et ajo blanco
Consommé en gelée



Marché pour 4 personnes

Pour la soupe crémeuse

(je me suis très fortement inspiré de la recette de Nanoud)
2 têtes d’ail
1 oignon
20 cl crème fraîche
1/2 l de bouillon de légumes
100 gr de pain de campagne
2 càs de  vinaigre de xérès
150 gr d’amandes pelées
huile d'amande
1 pincée de za'atar
amandes émincées et torréfiée

.

Séparer les gousses d'ail et sans les peler, les confire 30 min à four moyen.
Faire suer l'oignon dans un peu d'huile d'olive, ajouter le bouillon et la crème et  laisser mijoter 10 mn.
Récupérer la pulpe des gousses d'ail et les incorporer à la crème.
Prendre la mie du pain et la hacher. Ajouter dans la crème d'ail .Versez le vinaigre et laisser de nouveau mijoter.

Incorporer les amandes et le za'atar et mixer très fortement.

Assaisonner. Terminer avec quelques gouttes d'huile d'amande avant de servir.

Pour le pigeonneau
4 pigeonneaux
200 gr de kadaïf
50 gr de beurre
huile d'olive
le jus d'un demi citron
za'atar
Sel et poivre



Lever les blancs des pigeonneaux. Retirer la peau, les arroser d'huile d'olive, du jus de citron et les saupoudrer de za'atar. Laisser mariner 1 heure

Associer les blancs tête bêche et les ligoter deux à deux de sorte à "présenter" un petit rôti. Colorer ces petits rôtis dans un peu de beurre. Saler et poivrer.  Rouler les rôtis dans la pâte à kadaïf et les badigeonner de beurre fondu. Enfourner une dizaine de minute à four chaud. Surveiller la coloration

Pour le consommé (à préparer à l'avance et à conserver au congélateurà
Les carcasses des pigeonneaux
beurre
5 cl de vin blanc
1/2 de bouillon de volaille
4 feuilles de gélatine


Colorer fortement les carcasses au four. Déglacer avec le vin, ajouter le bouillon de volaille et laisser cuire une heure. Dégraisser régulièrement.
Passer au chinois très fin. Réhydrater les feuilles de gélatine et les dissoudre dans le bouillon chaud. Laisser prendre et ensuite hacher


Déguster l'ajo blanco en prenant un peu de gelée de consommé dans une cuillère et ensuite la plonger dans la crème d'ail.


Commenter cet article

clemece 13/06/2009

le croustillant du kadaïf : quel délice !

titi 13/06/2009

rien qu à voir les photos..mes papilles salivent ..
j'arrive pour déguster....

Kalice 13/06/2009

Il a revêtu ses beaux habits pour sortir ce soir ton pigeonneau ? En tout cas, des saveurs que je suis curieuse de découvrir.

MARK 13/06/2009

Bravo Philou, toujours un plaisir de venir voir tes réalisations. Toujours de l'inatendu chez toi.

Flodelices 13/06/2009

J'adore la présentation

Christiane, sa "Responsable" 14/06/2009

Tu devrais faire des pauses plus souvent ! Lol

tiuscha 14/06/2009

Magnifique mais vu les chaleurs ici (ne me jette pas ma pierre !), je préfèrerais l'ajo blanco frio ! Cecci dit j'ai toujours eu peur que cette recette ne me plaise pas, mais depuis que Lavande en a publié un et m'a dit de foncer, je vais !

salma82 14/06/2009

original,très belle presentation

bon dimanche

Nadjibella 14/06/2009

Une assiette de grand chef. BRAVO Philou.

safaacuisine 14/06/2009

super! des photos que j'aime

Alexandra 14/06/2009

Whaou, ces photos sont tout simplement magnifiques, j'en reste baba. Digne des plus grands chefs, l'originalité des recettes aussi. Un gros Bravo...
Merci pour ton comm. A bientôt.

Nélé 14/06/2009

On peut effectivement être en admiration devant la cuisine de Marc verat, mais quand je vois tes recettes je suis aussi très admirative. bravo

jacre 14/06/2009

Quelle présentation, rien qu'à regarder les plats, c'est un délice...amitié et bonne soirée

Franléo 14/06/2009

Waouh! Trop beau...elle est bien cachée la bestiole! Et ces saveurs...

sandrine 14/06/2009

Absolument époustouflant ta réalisation mon cher Philou....que ton imagination continues de vagabonder pendant tes heures de travail....cela te réussi parfaitement bien...et je te rassure, je fais exactement la même chose au bureau !!!!

Doria 15/06/2009

Quelle belle assiette !!! Beaucoup d'originalité dans ta recette ! Bisous, Doria

Pierre 15/06/2009

Bonjour je trouve ton blog tres beau (et très bon) ; peut être aimeras tu le mien? à bientôt Pierre

serge 15/06/2009

Voilà une excellente recette de pigonneaux pour deux personnes.

Serge 15/06/2009

Si, si, pour deux; des pigeonneaux comme ça, j'en mangerais volontiers deux à moi tout seul.

Moka 18/06/2009

Pfffffffiou. Sublime !

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog