Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  

Code HTML : <center><a href="http://www.salondublogculinaire.com/" target="_blank"><img class="aligncenter wp-image-1668" alt="Salon du bloc culinaire 7 - J'y serai" src="http://www.salondublogculinaire.com/wp-content/uploads/2014/05/GIF-J_Y_serai-120.gif" width="120" height="120" /></center>

Publié par Philou - Un Cuisinier chez Vous

Je vais certainement devoir consulter un psy !

Je m'explique après une régression jusqu'à l'enfance pour retrouver le goût de ces soucoupes volantes à la sussutrique, je me suis également souvenu qu'un de mes oncles raffolait d'un plat très simples qui consiste à poêler du boudin noir (au sang) avec des pommes et des rondelles d'oignon.

Je me souviens qu'enfant, j'étais dégoûté lorsque je le regardais manger "ça". Je n'ai jamais voulu en goûter car j'étais du style à dire j'aime pas avant de goûter.

Une fois adulte, j'en ai mangé une fois ou deux. J'avais trouvé ça bon mais pas particulièrement renversant.

Et hier soir, pourquoi pensai-je à cet oncle, je n'en sais rien, l'image de ce plat m'est revenue subitement et cela m'a chamboulé car je l'avais totalement occulté.

Vl'a ti pas qu'le Philou est bouleversé par du boudin aux pommes maintenant !!!


Quand je vous dis que je dois consulter. Mais avant d'aller donner mes sous au premier psy venu, je vais tenter de guérir le mal par le mal en vous présentant ma version du boudin aux pommes.

Je dois bien vous avouer que je me suis très librement inspirer pour la présentation de la sublime brochette margaridou de Régis Marcon.

Brochettes aux deux boudins et aux pommes
Panure aux bacons snacks
Consommé d'oignons roussis flambé au pèkèt d'amon nos autes



Marché pour 4 personnes

Pour le consommé

1 kg d'oignons
5 cl d'huile d'arachide
1 litre de fond brun de volaille (maison)
7 cl de porto blanc
7 cl de pèkèt


100 gr de mirepoix de légumes divers
1 blanc d'oeuf


Peler les oignons et les couper en rondelles. Faire chauffer l'huile et mettre les oignons à suer et faire cuire jusqu'à ce qu'ils soient très colorés (! j'ai dit colorés pas noir, hein !).

Déglacer avec le porto blanc. Ajouter ensuite le fond brun de volaille. Assaisonner. Laisser cuire une demi heure. Passer le consommé au chinois très fin (garder 2 càs d'oignons et les réduire en purée). Faire refroidir afin de retirer l'huile qui se sera déposée en surface.

Il faut maintenant clarifier le consommé. Le remettre a chauffér, battre légèrement le blanc d'oeuf et le mélanger à la mirepoix. Verser dans le consommé très chaud (mais pas bouillant). Passer au chinois fin sans fouler, le blanc d'oeuf aura emprisonner les dernières impuretés.

Juste avant le service, il suffira de flamber le pèkèt chaud avant de le verser dans le consommé.

Pour la brochette
200 gr de boudin blanc
200 gr de boudin noir
1 pomme
20 gr de beurre

50 gr de beurre
50 gr de farine
10 cl du consommé
15 cl de crème fraîche
purée d'oignon

2 blancs d'oeufs légèrement battus
100 gr de panure
100 gr de bacon snacks réduits en poudre

Détailler les boudins en rondelles. Couper la pommes également en tranche et à l'aide d'un emporte pièce, les tailler du même diamêtre que les rondelles de boudin.

Embrocher les rondelles de boudins et de pommes en les intercalant. Dans une poêle, dorer les brochettes

Préparer l'appareil pour masquer les brochette :
Faire fondre le beurre et ajouter la farine. Laisser cuire jusqu'à l'obteniton d'un roux. Ajouter le consommé et la crème fraîche. Cuire 3 à 4 min. Ajouter la purée d'oignon.

Laisser légèrement refroidir et masquer les brochettes avec l'appareil. Laisser prendre au grand froid pendant 1/2 heure.

Pendant ce temps, batre les deux blancs d'oeufs dans un récipient. Réduire les bacon snacks en poudre grossière et les mélanger à la panure.

Sortir les brochettes du congélateur et les paner deux fois.

Mettre de l'huile d'arachide à chauffer et dorer les brochettes.

Dresser les brochettes au-dessus du consommé et garnir avec des tranches de pommes crues, des cubes de pommes cuites, des bacons snacs et un peu de poudre d'oignon séché.


J"espère que ce petit plat sans prétention me permettra d'exorciser l'image de ma jeunesse.

Oh mon Dieu, voilà que je pense à ma grand tante, je n'ose vous raconter ce qu'elle essayait de me faire avaler .... Beurk !

Commenter cet article

sandra 05/06/2009

magnifique photo! c'est clair qu'il y a de quoi être boulversé!!!Ah les souvenirs d'enfance..

Hélène (Cannes) 05/06/2009

Voilà une version très travaillée du classique boudin aux pommes. Luxueuse, dirais-je ! ;o))) Tu pourras peut-être payer ton psy avec de belles assiettes comme ça ... Le "traitement" d'un vieux souvenir gustatif contre sa version "à ta manière" ... Chouette, non ?
Ceci dit, j'ai eu à une période une patiente niçoise qui m'apportait chaque jour une assiette de ce qu'elle avait préparé à manger. C'était plus régional et moins travaillé que ton assiette mais elle cuisinait fort bien et je me régalais à chaque fois ... ;o)
Bises
Hélène

lili 05/06/2009

Beaucoup d'imagination et une très belle composition!

Ah, nostalgie quand tu nous tiens! Pour l'instant, c'est le temps des confitures qui me ramène 50 ans en arrière...

mickymath 05/06/2009

quelle magnifique assiette!! moi, c'était l'inverse, j'en mangeais enfant et lorsque plus tard j'ai su que c'était du sang, ça m'a dégouté et je n'en ai plus mangé alors que j'aime bien le boudin!! biises micky

Apolina 05/06/2009

Avec les beaux plats que fais, je veux bien allez chez le psy avec toi! Très, très joli, mon ami! Bises à vous deux

Hélène 05/06/2009

Oh my godness. Le boudin, mon péché mignon. Quelle classe. Non pas besoin de psy. Je me souviens de cette recette de Régis Marcon. Le ris de veau m'avait un peu refroidi. Là avec du boudin, je suis partante.

Taz 05/06/2009

Quelle imagination ! Bravo pour ce boudin revisité !

Dada 05/06/2009

Quelle touche de classe tu as donné à ce boudin...non, tu n'as pas besoin de psy, tout est si bien 'canalisé' dans ta cuisine ;-) Bonne journée!

Fantaisie 05/06/2009

J'aime beaucoup ta recette raffinée avec des produits qui le sont moins.
J'ai aussi une tatin de boudin aux pommes (plus simple) mais délicieuce !
http://saveursetfantasies.over-blog.com/article-30552562.html
Passe une très belle journée Philou

jacre 05/06/2009

sublime déco, moi j'adore le boudin noir aux pommes...

Miss Diane 05/06/2009

Comme vous, je n'avais jamais voulu goûter du boudin quand j'étais jeune. Mais quand enfin j'en ai goûté, j'ai adoré. On n'en mange quand même pas très souvent car il faut faire confiance à son boucher.

Votre façon de l'apprêter est très originale!

mimi 05/06/2009

wahhh je trouve cette assiette magnifiqueee
elle donne vraiment faim
merci pour ce beau partage

Doria 05/06/2009

Une très belle assiette qui invite à la dégustation !
Si tu dois consulter un psy, vient d'abord me voir. Je suis infirmière en psychiatrie.
Bonne soirée, Doria

Lolo B 05/06/2009

Tout comme toi j'étais dégoûtée enfant par le boudin noir... Je me souviens du jour où l'on tuait le cochon chez ma grand-mère... quelle horreur et pourtant c'était une grande fête!
Et maintenant tout comme toi je redécouvre ce boudin, réalisé par un artisan près de chez moi. Ta recett est fort sympa!

mtv 05/06/2009

Superbe photos mais là, je passe mon tour ;)
Bon W-E, bises de la vallée

MARK 05/06/2009

Philou,
Après une (trop) longue abscence sur les blogs des amis, me revoilà. Je débute la série du weekend avec toi.
Ta recette, tu le sais, me plait. J'adore l'association boudin-pomme-oignon, que j'ai déjà pu tester plusieures fois. Le consommé, c'est marrant, parce qu'il y avait une version il y a pas si longtemps dans un magazine de cuisine et je m'étais dis que je devais tester celà prochainement.
Ta recette est une merveille et la présentation est vraiment top. Tu t'es bien dépassé sur cette réalisation. Bravo!!!!!

Nélé 06/06/2009

Chez nous aussi, le boudin noir était courant, mais je ne l'ai jamais vu avec une aussi belle présentation. Bravo.

Leila 06/06/2009

C'est si rafiné que je trouve dommage de ne pas pouvoir goûté depuis chez moi (oui difficile a travers un écran d'ordinateur ^^)

Merci du partage !

Je te souhaite un agréable week-end
Leila

mimiche 06/06/2009

Bravo Philou pour ta belle réalisation. j'aime beaucoup le boudin mais je ne sais si j'aurrais le courrage de raliser une si belle recette. Bises a +

domi 08/06/2009

c sur que vu comme ça le boudin fait plaisir à voir loll
bizzz