Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  

Code HTML : <center><a href="http://www.salondublogculinaire.com/" target="_blank"><img class="aligncenter wp-image-1668" alt="Salon du bloc culinaire 7 - J'y serai" src="http://www.salondublogculinaire.com/wp-content/uploads/2014/05/GIF-J_Y_serai-120.gif" width="120" height="120" /></center>

Publié par Philou

 

Le Ston d'poye

Le « «stron d'poye » est la traduction wallonne de « caca de poule ».

En fait, la recette est d'une simplicité extrême. Je l'ai reprise du livre de Robert Dedouaire « Mijotons à la Wallonne  - 200 recettes wallonnes ».

 

Mijotons à la wallonne

 

La voici :

"Sur une tranche de pain gris beurré, mettez du sirop de poires et de la maquée."

Ce stron d'poye se déguste soit au moment du fromage soit comme encas ou p'tit dej.

On peut donc imaginer d'autres recettes un peu plus variées voire sophistiquées

 

Crème brûlée au fromage blanc
Meringue italienne au sirop de Liège
Croustilles de pain de seigle

Ingrédients pour 4 ramequins :

5 œufs
100 g de sucre
25 cl de crème fleurette
1 gousse de vanille
50 gr de maquée
Le zeste d'un citron
150 gr de sirop de Liège
4 fines tranches de pain de seigle

Réalisation de la crème brûlée.

Préchauffer le four à 100°.

Séparer le blanc et le jaune des 5 œufs.

Fouetter les 5 jaunes d'œuf avec le sucre. Le mélange doit blanchir et être bien mousseux.

Fendre la gousse de vanille en deux et gratter l'intérieur avec un couteau. Mélanger les grains de vanille au mélange jaunes d'œufs/sucre.

Ajouter petit à petit la crème fleurette et bien mélanger au fouet.

Délayer dans ce mélange la maquée ainsi que le zeste de citron finement ciselé.

Partager la crème dans 4 ramequins

Mettre au four pendant +/- 1 heure.

Réalisation de la meringue italienne.

Note du chef : Vous aurez trop de meringue avec les 5 blancs d'œufs. Donc, si vous avez une autre utilisation pour les blancs, n'utilisez que 3 blancs et réduisez proportionnellement la quantité de sirop.

Mettre le sirop de Liège à chauffer avec deux cuillères à soupe d'eau.
Le sirop doit être bien délayé.

Commencer à battre les blancs en neige. Très doucement au début et ensuite de plus en plus énergiquement. (Si vous utilisez un batteur électrique, monter graduellement la vitesse).

Ajouter petit à petit le sirop bouillant (bouillant, c'est très important) dans les blancs
Continuer à mélanger jusqu'à complet refroidissement.

Lorsque votre crème est cuite et refroidie, dresser à l'aide d'une poche à douille cannelée la meringue sur la crème. Il suffira de passer la crème sous le grill avant de servir.

Dans de longues tranches de pain de seigle. Couper de fine bande (2cm X 15cm) et les toaster.

Tartiner le pain avec du sirop de Liège et disposer harmonieusement deux bandes sur chaque ramequin.

 

Bon appétit

*************


Commenter cet article