Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  

Code HTML : <center><a href="http://www.salondublogculinaire.com/" target="_blank"><img class="aligncenter wp-image-1668" alt="Salon du bloc culinaire 7 - J'y serai" src="http://www.salondublogculinaire.com/wp-content/uploads/2014/05/GIF-J_Y_serai-120.gif" width="120" height="120" /></center>

Publié par Philou

 

Risotto à la Rose de Damas et aux Lychees
Coulis de mozzarella - Quelques épices fleuries

risotto à la rose

(Je m'aperçois que l'horloge de mon appareil photo vit une fois de plus sa vie sans me demander mon avis !) 

Sous l'impulsion très sympathique d'Eglantine qui nous pousse à présenter une recette de risotto sucré dans le cadre du concours  « Quand le sucré devient salé et vice et versa », je me suis pris au jeu et présente également une recette de risotto sucré.

De plus, je cherchais une idée un peu originale pour fêter la  Saint-Valentin. Alors, j'ai décidé de lier les deux évènements.

Explication de la recette
Lorsque je pense à un riz sucré, je pense directement à une cuisson dans du lait sucré. Je ne voulais pas aller dans cette direction car cela devait ressembler à un risotto et pas à un riz au lait.

Puisque c'est bientôt la Saint Valentin, je me suis rappelé que tous les amoureux ont soit un chanson à eux ou un vin spécial qu'ils dégustent à deux.
Comme il s'agit d'un concours de cuisine et pas un concours de chant, j'ai pensé au vin que nous aimons boire à deux. En ce qui nous concerne, c'est le gewurztraminer. Il nous est déjà arrivé de partir le vendredi soir de Liège vers Riquewihr pour avoir le plaisir de prendre le samedi midi une verre de Gewurz sur une terrasse de café qui nous rappellent beaucoup de bons moments.

Le parfum de base sera donc celui du gewurztraminer. Une des caractéristiques olfactives de ce vin est ses arômes de roses et de lychees. Soit, il y en aura dans ma recette.

La plus grosse complication était de trouver comment incorporer un parfum de rose dans la recette. Je ne voulais pas d'eau de rose car je trouve qu'elle a souvent une odeur un peu synthétique et trop reconnaissable , je tenais absolument à travailler les pétales de roses.
Je me suis rendu dans la grande herboristerie de Liège pour y prendre deux sortes de pétales de roses séchées qu'ils vendent pour des infusions. L'essai ne fut pas totalement concluant car l'odeur était assez peu prononcée. J'y suis retourné une deuxième fois afin d'expliquer un peu plus clairement ce que je recherchais.

La dame m'a expliqué que je pouvais travailler avec l'huile essentielle de rose de Madras. Lorsqu'elle me l'a fait sentir, ce fut une révélation, c'est ce que je cherchais. Hélas, il y avait un hic (il y a toujours un hic !) Le flacon de 5 ml (ml pas cl !) coûte 93 € !

Mais rassurez-vous me dit-elle, nous le vendons aussi à la goutte !
Donc, j'y suis retourné une troisième fois avec un petit flacon rempli d'eau pour y verser deux gouttes et mon coulis de mozzarella pour une seconde goutte.

Après ces petites explications, il est enfin temps de vous livrer ma recette.

Marché pour 2 amoureux

Pour le risotto
50 gr de riz carnaroli
10 cl de gewurztraminer
0,75 kg de raisin blanc bien sucré
25 gr de beurre
2 càc d'huile d'amande
¼ kg net de lychees
20 gr d'amandes en poudre
1 goutte d'huile essentielle de rose de Madras
7 gr de pétales de roses séchées

Passer les raisins à la centrifugeuse
Peler et dénoyauter les lychees.
Dans une casserole en cuivre, mettre deux cuillères d'huile d'amandes. Faire chauffer et nacrer le riz.
Ajouter le vin et laisser réduire à sec. Louche après louche, ajouter le jus de raisin jusqu'à ce que le riz soit cuit (entre 15 et 20 min) et attendre à chaque fois que le jus soit absorbé avant de mettre la suivante. Un risotto doit toujours être al dente.
Un peu avant la fin de la cuisson, ajouter le petit flacon d'eau avec l'huile essentielle de rose. Si le raisin utilisé n'était pas assez sucré, completer avec un peu de miel.

Retirer du feu. Ajouter les lychees coupés et lier avec la poudre d'amandes. Terminer par les pétales de rose.

Pour le coulis de mozzarella
½ boule de mozzarella di bufala
10 cl de crème fraîche
Miel
Poivre de Sechuan
Baies de poivre rose
1 goutte d'huile essentielle de rose de Madras

Dans une casserole, mettre à tiédir la crème fraîche avec la mozzarella.

Mixer fortement. Ajouter la goutte d'huile essentielle et mixer de nouveau.
Terminer avec un tour de moulin de poivre se Sechuan et un tour de moulin à poivre de baies roses.

Dressage
A l'aide d'un cercle en inox, dresser le risotto au centre de l'assiette, entourer de coulis de mozzarella et terminer avec quelques pétales de roses séchées.

Mettre le reste de coulis dans une saucière.

Commenter cet article

mounet 17/03/2008 15:32


quel magnifique choix d'ingrédients !
gewurtztraminer , litchees , roses : l'accord parfait ; j'aurai bien aimé etre a ta table le jour ou tu as servi ce délicieux et très original risotto

eglantine 11/02/2008 20:44


Raaaaaaahhhhhh, alors la, je suis franchement bluffée. Quelle recherche et quel investissement dans ton risotto. Vraiment une très belle participation. Je te remercie beaucoup ! j'ai lu ta démarche culinaire avec beaucoup d'intérêt et franchement, j'aimerais beaucoup le gouter !

Philou 10/02/2008 21:51


Super sympa ton message. Et puis ton don de médium est hyper bleuffant! A bientôt sur ton blog ou sur le mien.
Amitiés

Philou 10/02/2008 21:49


Félé, moi ? Allez, je prends ça comme un compliment (lol) Mais au fait, question fada de cuisine, tu te poses là aussi, mon coco.
Amitiés

Mark 10/02/2008 20:58


Quelle recherche Philou! Très belle idée. Combien de cents la goutte? T'es encore plus felé de cuisine que moi.


béa 10/02/2008 19:35


LA VACHEEEEEEEEEEE !!! tu rigole pas toi quand tu invente une recette ! sa dois être délicieux et en plus c'est trés beau ta présentation!!!!!! toi tu serais passionné de cuisine que sa métonnerais pas ( ouais je sais bleuffant mon don de médium )ho faite merci pour ton commentaire !!! bye