Publié par Philou

 

Ces mini brochettes peuvent être présentées soit en entrée et comptez alors deux brochettes par personne, soit en amuse bouche et à ce moment-là, une seule suffit.

 


Mini brochette de saumon mariné
Crème de wasabi et soja

Marché pour 4 personnes

Pour le saumon mariné
600 gr de saumon cru en filet
30 gr de sel
20 gr de poivre concassé
90 gr de sucre semoule
aneth, cerfeuil, persil plat
4 dl d'huile d'olive
le jus de 4 citrons

Faire mariner le saumon.
Placer le saumon dans un plat. Assaisonner de sel, de poivre, de sucre. Ajouter les herbes hachées et l'arroser de jus de citron et d'huile d'olive.
Réserver 2 heures au réfrigérateur.

Après 2 heures, débarrasser le saumon de sa marinade et le couper en cubes de 2 cm sur 2. Confectionner 8 mini brochettes.

Passer les brochettes une minute de chaque côté sur le grill

Mettre les brochettes de saumon mariné sur des assiettes  et déposer un peu de crème de wasabi  dans des mini bols.

decoration


Pour la crème de wasabi
un peu de wasabi (quantité suivant le goût et la résistance de chacun !)
Sauce soja
1 càs de miel
1 càs de mirin
2 dl de crème fraîche

Mélanger les ingrédients ensemble.


Le wasabi (en latin Wasabia Japonica) est une racine qui sert de condiment, et est renommé comme étant l'épice la plus forte en cuisine japonaise. 
Originaire du Japon, le wasabi est une plante vivace de la famille des crucifères, elle regroupe entre autre les brocolis, les navets, les choux et les radis.

Le mot "wasabi" en japonais signifie "rose trémière de montagne" (à cause d'une similarité des feuilles). Le wasabi pousse sur les rives des ruisseaux où l'eau est abondante comme les terrasses de montagne, et il faut aussi un bon ensoleillement,
entre la plantation et la récolte il faut compter plus de deux ans, d'où son coût élevé.

Au Japon un des principal fournisseurs de wasabi pour le pays est la ville de Hotaka dans la préfecture de Nagano au centre du pays. Les cultivateurs doivent consacrer beaucoup de temps pour le désherbage, et la destruction des insectes nuisibles.

Le wasabi est fabriqué en râpant la racine finement sur une peau de requin pour obtenir une 
pâte dans laquelle on incorpore un peu de sauce soja, mais en dehors du pays, il est très difficile de se procurer cette racine fraîche.

Pour ceux qui ont la chance d'en avoir du vrai, il faut encore savoir qu'il faut le râper au denier moment pour profiter de tout son arôme. Il existe deux qualités de wasabi :

  • le sawa wasabi : de culture semi-aquatique, dans des conditions proche du milieu naturel, le meilleur et le plus beau des wasabi .
  • le oka wasabi : wasabi de plein champ de moindre qualité.


On le trouve en pâte conservée dans un tube (qu'il faut réfrigérer après ouverture) ou alors en poudre , là il suffira d'y incorporer de la sauce soja et/ou de verser quelque gouttes d'eau pour avoir la fameuse pâte de wasabi tant désirée. 
mais le wasabi perd ses arômes caractéristiques au séchage.


Le wasabi est principalement utilisé comme condiment pour accompagner les sushi et les sashimi,
il se marie très bien avec le poisson cru et c'est aussi un agent antibiotique (très utile si le poisson n'est pas de toute fraîcheur) , et il stimule l'appétit et la digestion et il est très riche en vitamine C.
On trouve aussi des petits hors-d'œuvre à base de riz et de wasabi enroulés dans une feuille d'algue.

Source : Nihon-zen

 


Commenter cet article

Marielle 03/11/2008


Miam, miam... Encore une recette pour moi. Et je prend à nouveau Philou ! Merciiiii...

Apolina 04/11/2008


Comme Marielle - je prends aussi - et dès ce soir... c'est vrai que le vrai wasabi est quelque chose - malheureusement pas facile à trouver.

Aline 04/11/2008


Je viens de lire avec attention ton article sur le wasabi. C'était intéressant, j'en apprends tous les jours merci Philou.

Ann 04/11/2008


Reste plus qu'à trouver les ingrédients, et en cuisine! je découvre votre blog avec ...envie!
Ann

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog