Publié par Philou

Ca y est ! Nous sommes le 15 août ! Pour beaucoup d'entre vous, le 15 août évoque la Vierge Marie. A Lidje (à Liège), nous aussi nous fêtons les Marie mais à notre façon.

A Liège, sur la rive droite , se trouve le cœur de Liège, là où siègent encore les traditions, là où on se réuni encore sur « le d'vant d'la porte » pour tailler une bavette avec les voisins.

Mais surtout là où Tchantchès règne en maître de cérémonie pour ces festivités qui durent quasiment 5 jours

Tchantchès, n'est peut-être pour les non-Liégeois qu'un mythe, une marionnette ou un personnage folklorique mais pour nous il est dans nos cœurs un vrai garçon de chair et de sang.. Nous nous sommes tous un jour identifiés à lui. Et c'est vrai que la personnalité du François de Liège (Tchantchès signifie François en langue wallonne) résume bien celle de la Cité Ardente et de ses enfants..des sacrés gamins mais forte tête ou plutôt « li tièsse près dè bonèt  - la tête près du bonnet » . Parfois du bon sens et toujours bon coeur, bavard et buveur, Tchantchès, c'est Liège.

Tchantchès a son théâtre et c'est là-bas ce 15 août que vous apprendrez que c'est dans la rue qu'il a fait ses classes, offrant tantôt des coups de main, tantôt des côps d'tièsse èpwèzonés. Et ces fameux "coups de tête empoisonnés" n'ont pas tardé à le rendre célèbre à la cour de Charlemagne. Toutes les marionnettes liégeoises vous le diront: c'est Tchantchès qui sauve toujours la mise à l'Empereur et à ses preux face aux terribles Sarrasins, et avec humour et panache encore!

Désolé Mesdames mais Tchantchès n'est plus un cœur à prendre. Son épouse Nanesse dont ont dit « qu'elle n'a pas sa langue dans sa poche » ne s'en laisse guère conter par son bonhomme.

Ce 15 août dans la République Libre d'Outremeuse, nous allons tous manger tout ce que Nanesse prépare à Tchantchès des boulets qui se noient de plaisir dans leur sauce au sirop de Liège, la rodge tripe (boudin rouge, au sang) fondant dans la fricassée de pommes, le matoufèt (dont je vous ai déjà parlé récemment), la salade liégeoise (lard, haricots verts "mange-tout", pommes de terre, oignons et vinaigre) et forcément les bouquettes de Liège.

Après ce véritable festin, il sera temps d'aller déguster notre pèkèt in situ et de vérifier si les « potales »  (petites chapelles murales dédiées à la Vierge Marie que l'on retrouve à tous les coins de rue) ont bien été fleuries.

Outremeuse_Tchantches_Nanesse[1]  roture[1]

Bouquettes à la Liégeoise

Marché pour quelques gros mangeurs

1 kg de farine de sarrasin
500 gr de farine de gruau
25 gr de levure
25 gr de sucre semoule
4 œufs
huile d'arachide
bière
beurre, saindoux
raisins de Corinthe réhydratés dans du cognac
sel

Faire un levain avec la levure délayée dans un peu d'eau et une partie de la farine
Dans un saladier, mettre le reste de la farine, creuser un puits et déposer dans le puits, une càs d'huile, les jaunes de 4 œufs, le sucre et le sel. Mouiller avec la bière afin d'obtenir une pâte coulante.

Laisser lever pendant 2 heures à couvert. Ajouter les raisins et le jus de trempage.

Faire fondre dans une poêle du beurre et du saindoux en quantité égale et à l'aide d'une louche, y verser de la pâte pour en faire une crêpe assez (voire très) épaisse. Dorer sur les deux faces.

Servir chaud et saupoudrer de sucre glace. Rouler  et déguster


Commenter cet article

Tiuscha 15/08/2008


Sympathiques crêpes à la liégeoise...

cinemagora 15/08/2008


Je connais la fête d'Outre Meuse du 15 août...et j'ai des bons souvenirs..merci pour la recette..j l'essayerai...;-))

mark 15/08/2008


Tout est bon à Liège pour faire la fête, on dirait. Bien belle tradition que celà. Et moi, qui suis à Bruxelles. L'année prochaine, promis, tu m'invites à Liège pour que je voie celà de mes propres yeux, car ton texte m'en donne très envie.
Question tout de même: quelle bière préconises tu pour les bouquettes?

sandrine 15/08/2008


m'enfin mark, le 15 août, interdiction de boire autre chose que du peket, même pas de l'eau, ou alors de l'êwe di moùse!;)

Philou 15/08/2008


No problemo, nous avons une chambre d'amis. Ton épouse et toi, êtes les bienvenus et pas forcément besoin d'attendre le 15/08/09. A Liège, il y a toujours une occasion de faire la fête.
Amitiés

mark 15/08/2008


OK c'est noté, mais il faudra m'y faire penser, car je suis assez distrait. A bientôt,
Tu te fais rare les derniers jours sur le blog, celà fait drôle.

Philou 16/08/2008


C'est vrai que je me fais un peu plus rare ces jours-ci, j'ai besoin d'un peu de vacances aussi. Mais bon, je vais reprendre bientôt mon rythme de croisière.
Amitiés

pompelpot 16/08/2008


Ayant habité Liège, je connais!!! C'était mon quartier, enfin presque car moi c'était de l'autre côté de l'Ourthe. Que de souvenirs!!! Et merci pour cette recette!

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog