Publié par Philou

Le Chef Urbain Dubois créa pour le Prince Alexis Fyodorovich Orloff la fameuse recette de rôti de veau Orloff (vous savez celui avec les tranches de fromage intercalées).

Cette recette est vite devenue un monument dans la cuisine classique française. Ce que l'on sait un peu moins c'est que le prince Orloff avait aussi des goûts légèrement plus ... exubérants.

En janvier 1870, il commanda, trois mois à l'avance,  auprès du traiteur parisien très en vogue Chevet un diner pour quelques amis. Ce menu qu'il paya 15 louis par personne était le suivant :

*
***
*****
*******

Potage nids de salanganes aux quenelles

Foie de silure en caisse

Truite à la genevoise

Râble de renne à la Périgord

Selle d'argali au cerfeuil bulbeux

Soufflé de quam aux œufs de caïman

Chaud-froid d'ortolan à la Rothschild

Coq vierge rôti

Petits pois à la Française

Asperges en branches

Pêches sur pied

Chasselas sur ceps

*******
*****
***
*

Il faut toutefois savoir que les nids de salanganes (nids d'hirondelles) viennent des Iles Moluques, les silures du Danube, les truites du lac Léman, le renne de Silésie, les œufs de caïman de Madagascar, le quam (une sorte de poule d'eau) des Indes et l'argali (une sorte de mouflon) du Népal !


Commenter cet article

mark 26/08/2008


Celà devait être assurement un écavien ce mec là.

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog