Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  

Code HTML : <center><a href="http://www.salondublogculinaire.com/" target="_blank"><img class="aligncenter wp-image-1668" alt="Salon du bloc culinaire 7 - J'y serai" src="http://www.salondublogculinaire.com/wp-content/uploads/2014/05/GIF-J_Y_serai-120.gif" width="120" height="120" /></center>

Publié par Philou - Un Cuisinier chez Vous

Je ne sais plus si c'était hier ou avant hier mais j'ai vu passer sur FB, la recette de mouhalabieh d'Alexandra.

Et bien évidemment comme elle, je pense à Monique ... 

Je vous l'ai déjà raconté. Je suis allé quelques fois chez Monique. J'y ai été à chaque fois reçu comme un prince et vraiment, il faut goûter sa cuisine, l'écouter parler de la gastronomie libanaise.

Donc, en rentrant ce soir, il était question de mouhalabieh à la maison. Ce dessert était génial pour le lait cru que j'ai dans le frigo. Un vrai lait hyper crémeux (sorry, les sans lactose ... je vous perds sur ce coup-là).

Mais bon, plus de sucre dans les placards mais de la cassonade blonde, l'eau de fleur d'oranger avec une DLC de 2012 (quoi que ça sentait toujours bon), pas vraiment de gomme arabique (bien que j'en vende !) mais du kuzu ...

Et c'est bien à contrecoeur que mon mouhalabieh allait donc prendre une tournure un peu plus belge pour devenir ... une crème chocolat ... 

Crème chocolat/noisette

 

Mouhalabieh : Enfin non ! pas du tout mais pas du tout alors !

Marché pour un gros saladier

1 litre de lait cru (merci Rosario) - 150 gr de chocolat noir "Caraïbes" de Valrhona - 75 gr de chocolat au lait "Caramelia" de Valrhona - 60 gr de cassonade blonde - 125 gr de noisettes en poudre - 10 cl d'huile de noisette - 60 gr de fécule de maïs - 1/2 càc de kuzu (ou autre gélifiant)

  • Mettre 80 cl de lait à chauffer avec les chocolats cassés en petits morceaux ainsi que la cassonade
  • Torréfier la poudre de noisette dans une poêle anti-adhésive.
  • Délayer la fécule de maïs ainsi que le kuzu dans le restant de lait. 
  • Lorsque le lait chocolaté est chaud, verser la fécule délayée dans le lait et continuer la cuisson en remuant à l'aide d'une maryse. 
  • Verser l'huile et la poudre de noisette lorsque le mélange est bien épais.
  • Verser l'ensemble dans le bol du batteur et fouetter jusqu'à ce que le mélange refroidisse.
  • Réserver  au moints 4 heures dans un saladier filmé au contact.

Pour la garniture

50 gr de noisettes en poudre torréfiée - 125 gr de brisure de noisettes caramélisées - 25 gr de chocolat noir râpé - 1 pincée de fleur de sel

Mélanger l'ensemble des ingrédients et verser sur la crème juste avant de la servir


 

 

Commenter cet article

Dr Chocolatine 03/06/2016 23:30

Ah oui, effectivement, tu as bien dérivé. Ce doit être lié aux inondations, ça! ...je sors, Papa, je sors! :-p