Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  

Code HTML : <center><a href="http://www.salondublogculinaire.com/" target="_blank"><img class="aligncenter wp-image-1668" alt="Salon du bloc culinaire 7 - J'y serai" src="http://www.salondublogculinaire.com/wp-content/uploads/2014/05/GIF-J_Y_serai-120.gif" width="120" height="120" /></center>

Publié par Philou - Un Cuisinier chez Vous

Vous le comprendrez très vite ma carbon(n)ade liégeoise est en fait flamande.

Tout d'abord, j'ai voulu connaître la bonne orthographe du mot. Alors un "n" ou deux !? Les deux mon capitaine ... Les deux orthographes sont admises.

Si on veut connaître l'éthymologie du mot, deux propositions sont avancées.


1534 (RABELAIS, Gargantua, chapitre 41, éd. Marty-Laveaux, t. 1, p. 154). Emprunté soit au provençal carbonada « viande grillée » (XIVe s. dans H. SUCHIER, Denkmäler provenzalischer Literatur und Sprache, Halle, 1883, t. I, p. 209, Diätetik 304), soit à l'italien carbonata (1re moitié du XIVe s. dans BATT.), chacun dérivé du simple carbon (suffixe -ada et -ata, v. -ade, -ée); cf. la formation française correspondante charbonnée* et charbonnade (XIIIe s. dans GDF.). 

Merci Jacques pour les infos

 

Revenons cependant à notre recette. Les carbonnades à la flamande sont en fait un ragoût de boeuf et d'oignons baignant dans de la bière. On y ajoute une tranche de pain tartinée de moutarde ainsi qu'un bouquet garni. La cuisson devant être lente et longue

J'ai choisi d'appeler ma carbonnade "liégeoise" non pas par envie de séparatisme mais tout simplement parce que j'utilise la bière Curtius, véritable fleuron de notre belle ville.

Pour mettre en valeur cette bière, j'ai choisi de parfumer mon plat avec de l'orange et de la coriandre.

 

Carbonnade à la liégeoise

Carbon(n)ade liégeoise à la Curtius

1 kg de filet de boeuf
6 oignons
2 bouteilles de Curtius
1 càc de coriandre en grain
1 càc de moutarde en grain
1 petit verre de pèkèt
2 tranches de pain d'épice
moutarde et sirop de Liège
beurre
farine, sel et poivre

Carbon(n)ade liégeoise à la Curtius
  • Détailler la viande en cubes.
  • Dans une cocotte (ici une Le Creuset), mettre le beurre à chauffer. Rissoler rapidement les morceaux de viande.
  • Retirer la viande de la cocotte et faire fondre les oignons coupés en rondelles.
  • Retirer les oignons et dégraisser la cocotte.
  • Remettre la viande et les oignons dans la cocotte et flamber avec le pèkèt. Singer avec la farine.
  • Déglacer avec la bière qui doit impétativement être à température ambiante. 
  • Ajouter la coriandre et la moutarde en grains. Assaisonner.
  • Tartiner une tranche de pain d'épice de moutarde et l'autre de sirop de Liège. Les ajouter à la carbonnade.
  • Laisser frémir pendant trois heures.
  • A déguster avec de bonnes frites maison.

 

 

Envie de découvrir le secret d'une vraie frite ? 

Commenter cet article