Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  

Code HTML : <center><a href="http://www.salondublogculinaire.com/" target="_blank"><img class="aligncenter wp-image-1668" alt="Salon du bloc culinaire 7 - J'y serai" src="http://www.salondublogculinaire.com/wp-content/uploads/2014/05/GIF-J_Y_serai-120.gif" width="120" height="120" /></center>

Publié par Philou - Un Cuisinier chez Vous

Soyons honnête, c'est la recette de poule au riz de Jean-François Piège que j'ai vue lors du top chef de la semaine passée qui m'a, en partie, inspiré cette recette.

La poule au riz du Chef Piège a cuit dans une superbe croûte de riz basmati. Outre le fait que ce type de cuisson apporte énormément de moelleux à la volaille, j'imagine volontiers les parfums, tout en subtilité qui doivent se dégager au moment où l'on rompt la croûte.

C'est donc d'une volaille cuite en croûte dont je vais vous parler.

Et puis, il y a le fameux fumoir Demeyere qui me trotte dans la tête depuis que je travaille chez Les Secrets du Chef ... Il va vraiment falloir que je me l'offre  !

En fait, pour tout vous raconter, j'hésitais entre cette cuisson en croûte et le fumage à chaud de la volaille.  Comme je n'ai pas encore le fumoir, il aura fallu que je ruse et ... ça a marché ! 

 

Pintade en croûte de kasha et de hêtre
Chou-Fleur et oeuf séché

Pintade en croûte de kasha et de hêtre - chou-fleur

Marché pour 4 personnes

4 blancs de pintade

Pour la croûte

1 kg de kasha (sarasin grillé et concassé)
200 gr de copeaux de hêtre
100 gr de gros sel
4 blancs d'oeuf

  • Cuire les kasha à l'eau pendant 10 min. Egoutter.
  • Dans un saladier, mélanger le kasha refroidi, les copeaux de hêtre, le sel et les blancs d'oeuf.
  • Dans un plat à gratin, déposer une couche de la préparation précédente. 
  • Déposer les blancs de volaille sur le kasha et recouvrir. Enfourner pendant 45 minutes à 180°C. La croûte va noircir, c'est normal, c'est ce qui apportera la note fumée à la volaille.

 

 

Pintade en croûte de kasha et de hêtre - chou-fleur

Pour le chou-fleur

1 chou fleur
1 demi litre de lait
huile d'olive
Curcuma en poudre
50 gr de beurre demi sel
Sel et poivre du moulin

  • Couper le chou-fleur en deux.
  • Arroser la première partie d'un filet d'huile d'olive et saupoudrer de curcuma. Assaisonner. Enfourner pour 25 min. 
  • Détailler en bouquet à la sortie du four.
  • Cuire la deuxième moitié du chou-fleur dans le lait. Assaissoner.
  • Réduire en purée et monter au beurre.

 

 

Pintade en croûte de kasha et de hêtre - chou-fleur

Pour la poudre d'oeuf (selon E. Renault)
250 gr d'oignons
1 morceau de gingembre
1 càs d'huile d'olive
350 gr de gros sel marin
4 oeufs

A préparer la veille

  • Tailler les oignons en rondelles et les faire colorer très lentement dans un peu d'huile d'olive.
  • Râper le gingembre.
  • Mélanger les oignons, le gingembre et le gros sel.
  • Dans un saladier, faire un lit avec le mélange. Déposerles jaunes d'oeuf (ils ne doivent pas se toucher) et recouvrir avec le restant de mélange.
  • Filmer et conserver au frigo pendant 10 heures.
  • Mettre le four à préchauffer à 70°. Rincer les oeufs et les faire sécher pendant 3 heures
Pintade en croûte de kasha et de hêtre - chou-fleur

Finalisation

Kasha cuit dans un peu de bouillon
Feuilles d'oseille rouge
Poire de terre

  • Déposer la purée de chou-fleur dans une assiette creuse. 
  • Casser la croûte de la volaille et déposer un filet sur la purée.
  • Déposer ensuite le kasha et le chou fleur grillé.
  • Terminer en râpant un peu de chou fleur cru ainsi qu'un oeuf séché (par assiette).
  • Garnir avec des feuilles d'oseille rouge et des bâtonnets de poire de terre crue.

Commenter cet article

Dom 13/02/2015 18:40

Je suis juste un peu étonné par le gâchis de ces produits utilises et non consommés... n y a t il pas plus écologique comme techniques de cuisine? Amicalement.

Philou - Un Cuisinier chez Vous 15/02/2015 12:24

oki ! :-) C'est vrai que l'on peut se poser la question. Le fait d'avoir fait une croûte en kasha a vraiment parfumé la pintade. Je suppose que celle de Jean-François Piège était également très parfumée

dom 15/02/2015 12:02

Je parlait de la recette de piège.... cuire du riz pour le jeter ? Le gout est il vraiment différent de la recette classique?

Philou - Un Cuisinier chez Vous 13/02/2015 18:48

Je suppose que vous parlez de la croûte. L'adjonction de bois dans la croûte la rend impropre à la consommation. Libre à vous de ne pas en mettre. Amicalement

louis denoel 13/02/2015 07:01

bien pensé philou