Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  

Code HTML : <center><a href="http://www.salondublogculinaire.com/" target="_blank"><img class="aligncenter wp-image-1668" alt="Salon du bloc culinaire 7 - J'y serai" src="http://www.salondublogculinaire.com/wp-content/uploads/2014/05/GIF-J_Y_serai-120.gif" width="120" height="120" /></center>

Publié par Philou - Un Cuisinier chez Vous

Je ne peux pas ne pas écrire ce billet !

Je ne sais pas très bien pourquoi, je me sens obligé de parler de ce qu'il s'est passé hier de ce que je ressens.

Sans doute que cela a provoqué tellement de colère en moi en une fraction de seconde qu'il faut que je l'évacue immédiatement sans quoi, je risque de passer du côté sombre du racisme.

Hier devait être une belle journée puisque je prenais enfin un jour de congé bien mérité pour une belle et longue ballade dans Paris, ville que j'aime tant. Arrive très vite l'info de l'horreur de la fusillade de Charlie Hebdo.

Je ne peux pas ne pas écrire ce billet !

Charlie Hebdo, ce n'était que de la satyre, des caricatures autant de petits artifices destinés à exagérer les failles d'une société afin de les rendre visibles. Mais c'était surtout la liberté d'expression.

Ce 7 janvier, des terroristes sentant leur religion bafouée ont voulu faire taire cette liberté d'expression en utilisant les armes tout en croyant que Cabu, Wolinski, Charb et Tignous et tant d'autres n'auraient plus rien à dire ...  

 

Je ne peux pas ne pas écrire ce billet !

Il faut que Charlie Hebdo continue à vivre. Pour les aider, à mon petit niveau, je m'engage à retirer de mon processus de rédaction sur ce blog, ces petites questions qui m'ont souvent fait adoucir un billet : "Est-ce que cela ne va pas choquer ?" "Est-ce que je ne vais pas trop loin ?" "Est-ce que tu crois que tu peux utiliser ce terme ?" 

Dorénavant, je crierai sans retenue ce que je pense sur ce blog qui est MON espace d'expression car depuis ce 7 janvier : Je suis Charlie ! 

 

« Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire. »
« I disapprove of what you say, but I will defend to the death your right to say it »
« No estoy de acuerdo con lo que dice , pero defenderé hasta la muerte su derecho a decirlo »

Evelyn Beatrice Hall

Commenter cet article

anne marie 09/01/2015 08:15

On reste sans voix devant une tel abomination, une telle barbarie, un tel choc.
Cependant il faut continuer à s'exprimer, sourire, rire, pour eux, pour la liberté d'expression qu'ils ont trop chèrement payée.
Je suis Charlie

Alexandra 08/01/2015 21:34

Tu as bien raison Philou. Je me pose aussi ces questions. Soyons tous "Charlie" nous avons tellement de chance de vivre dans des pays où l'on peut s'exprimer.

guiriane 08/01/2015 19:49

Bravo pour ces quelques mots très justes.
Je trouve que ton intention de vouloir supprimer toute autocensure devrait être reprise par tous les blogs comme une chaine que vous savez si bien mettre en place parfois. Ce serait un magnifique hommage a Charlie.
Quant a moi, responsable de bibliothèque et membre de la commission communication d'une mairie de village, je m'engage avec toi a supprimer toute autocensure de mes écrits.
MERCI. Valérie

Nassoy 08/01/2015 18:40

Bravo pour ces quelques mots justes...!!!

Dominique 08/01/2015 17:22

Bravo pour cet "éditorial" Philou, la liberté d'expression est une chose sacrée. Il faut avoir du courage pour écrire et dessiner comme ils le faisaient tous... et c'est bien de ta part de le dire haut et fort.

Duquesne 08/01/2015 14:19

Merci Philou. Très juste.

Dr Chocolatine 08/01/2015 13:35

Ai pensé à toi hier...Oui, il faut défendre la liberté d'expression.