Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  

Code HTML : <center><a href="http://www.salondublogculinaire.com/" target="_blank"><img class="aligncenter wp-image-1668" alt="Salon du bloc culinaire 7 - J'y serai" src="http://www.salondublogculinaire.com/wp-content/uploads/2014/05/GIF-J_Y_serai-120.gif" width="120" height="120" /></center>

Publié par Philou - Un Cuisinier chez Vous

J'aime bien ne rien faire comme tout le monde ! 

La cuisine, je ne vous apprends rien, subit elle aussi, des courants, des modes ...

Je prends en exemple l'omelette norvégienne, les crêpes suzette, les soufflés ... Tous ces desserts concluaient de bien belle manière un repas au restaurant.

Je peux imaginer que les goûts changent, évoluent ... mais de là à supprimer un pan de notre belle grastronomie, il n'y a que les modes qui ont ce pouvoir 

Vous l'avez compris, c'est un de ces desserts que je vous propose. Goûteux et aérien ...

Soufflé aux myrtilles et pèbè

Soufflé aux myrtilles et pèbè

Ingrédients pour 4 ramequins

Pour la crème pâissière

25 cl de lait entier
40 gr de sucre demerara
3 jaunes d'oeuf
25 gr de farine T45
1/2 gousse de vanille fendue et grattée
1 noix de pèbè

Pour le soufflé

3 blancs d'oeuf
20 gr de sucre
200 gr de myrtilles sauvages

Pour les moules 

25 gr de beurre pommade
25 gr de sucre demerara

Marche à suivre

Pour la crème pâissière

  • Mettre le lait à chauffer avec la moitié du sucre et la noix de pèbè rapée et la gousse de vanille.
  • Blanchir les jaunes d'oeufs avec l'autre moitié du sucre. Incorporer la farine.
  • Verser le lait sur les oeufs. Bien mélanger et remettre le tout sur le feu tout en continuant à mélanger. Retirer dès que le mélange soit bien épaissi.
  • Filmer et laisser refroidir

Pour le soufflé

  • Préparer les ramequins en le beurrant et en les saupoudrant généreusement de sucre.
  • Préchauffer le four à 190°C
  • Aérer la crème pâtissière en la fouettant. 
  • Monter les bllanc en neige et les serrer avec le sucre.
  • Incorporer délicatement les blancs à la crème pâtissière et ensuite les myrtilles.
  • Enfourner pendant 12 minutes.
  • Saupoudrer de sucre glace à la sortie du four et déguster sans tarder.

 

Pour en revenir à l'introduction de ce billet, je sais au moins pourquoi il y a peu de soufflés sur les blogs : Parce qu'un soufflé n'attend pas d'être pris en photo sous toutes les coutures avant de "s'essoufler" ! Ceci expliquant la piètre qualité de la photo 

Commenter cet article

Amelie 04/08/2014 14:31

Mmmhhhh. Cela sonne comme un soufflé parfait. Merci pour cette recette merveilleuse !

Hélène (Cannes) 08/07/2014 21:46

Bien d'accord avec toi au sujet des desserts de la cuisine classique, que l'on tend à oublier un peu plus chaque jour ... Moi, je sers très souvent des crêpes Suzette à la fin des jolis dîners un peu chics. Du soufflé au Grand-marnier, aussi. Je penserai à l'omelette norvégienne, la prochaine fois ! :0) Quant à ton soufflé à toi, il est sympa comme tout, même " jeté" sur la table !
Bises
Hélène